Prurit des lèvres vulvaires : comment se manifeste-t-il ?

Le prurit vulvaire désigne des démangeaisons pouvant toucher les grosses lèvres vulvaires et les petites lèvres vulvaires. Dans certains cas, le prurit peut aussi toucher le clitoris voire toute la zone pubienne. En soi, le prurit vulvaire n’est pas dangereux, mais il est très désagréable : le besoin de se gratter est si impérieux qu’il empêche souvent de dormir. Pour soulager au plus vite le prurit des lèvres vulvaires, mieux vaut consulter : le traitement varie selon sa cause.

Prurit : quelles sont les infections possibles des lèvres vulvaires ?

De nombreuses infections bénignes peuvent entraîner un prurit des lèvres vulvaires : herpès génital d’origine virale, mycose vulvaire due à un champignon parasitaire, infections bactériennes diverses… À l’examen, le médecin recherche d'autres symptômes pour affiner le diagnostic (exemples : rougeurs, plaques). Au besoin, il peut faire analyser un prélèvement pour choisir le bon traitement. Celui-ci comprend une crème ou une pommade pour soulager les démangeaisons des lèvres vulvaires, associée à des médicaments oraux ou locaux combattant directement la cause de l’infection. À noter : le prurit des lèvres vulvaires peut aussi être provoqué par une simple irritation, due à des produits de toilette inadaptés.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.