Qu’est-ce que la moelle osseuse ?

La moelle osseuse, qu’il ne faut pas confondre avec la moelle épinière, est un tissu présent au centre des os.

"Dans l’enfance, elle est répartie à l’intérieur de l’ensemble des os du corps humain puis avec l’avancement en âge, elle se localise préférentiellement au niveau du sternum et dans le bassin", précise Pierre-Edouard Debureaux, interne en hématologie à Paris et membre de l'Association des Internes en Hématologie.

La moelle osseuse est constituée de cellules souches (moelle rouge) et de graisse (moelle jaune).

Elle est l’unique productrice de cellules sanguines

"Son rôle principal est de produire les cellules du sang", ajoute le spécialiste en hématologie. "C’est d’ailleurs le seul organe capable de produire de façon pérenne ces éléments indispensables au bon fonctionnement du corps humain."

Les cellules sanguines contiennent à la fois des globules rouges et blancs ainsi que des plaquettes. La moelle osseuse doit produire des cellules sanguines en continu, car les globules rouges vivent environ 120 jours et les plaquettes seulement de 8 à 10 jours.

Quant aux globules blancs, certains ont une durée de vie de quelques heures tandis que d’autres travaillent de nombreuses années. Au total, la moelle osseuse produit chaque jour environ 1000 milliards de cellules sanguines.

Elle est à l’origine des globules et des plaquettes

En étant à l’origine des cellules sanguines, la moelle osseuse est donc également à l’origine des globules rouges, des globules blancs et des plaquettes. "Les globules rouges transportent l’oxygène des poumons vers les organes. Les plaquettes limitent les saignements. Les globules blancs nous défendent contre les infections", développe Pierre-Edouard Debureaux.

À noter qu’il y a plusieurs types de globules blancs : les lymphocytes, les neutrophiles et les monocytes qui combattent bactéries, virus ou champignons pour détruire ces infections.

Quant aux éosinophiles et aux basophiles, elles réagissent aux allergènes qui peuvent également envahir le corps, mais également servent à la défense contre les parasites.

L’importance du don de moelle osseuse

"Parfois la moelle osseuse est envahie par un cancer du sang ou devient dysfonctionnelle, ce qui ne permet pas une qualité de vie optimale." Il faut alors la remplacer par une moelle saine qui pourra à nouveau produire des cellules sanguines de qualité.

Lorsque la personne malade ne peut pas recevoir une greffe de sa fratrie, elle peut recevoir de la moelle osseuse d’un donneur volontaire enregistré sur un registre spécifique. "Il est possible d’être compatible en dehors de sa famille même si les probabilités sont faibles, de l’ordre de 1 sur 1 million."

Pour pouvoir faire un don, il "est important de s’inscrire sur les registres de donneurs de moelles osseuses" avoir entre 18 et 50 ans, et être en bonne santé, conclut Pierre-Edouard Debureaux.

Construisons votre suite de carrière idéale ! Découvrez notre programme de 24h formation sur mesure

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.