Les femmes jeunes de plus en plus touchées par la cirrhose du foie

Publié le 20 Décembre 2018 par Bénédicte Demmer, journaliste santé
Une étude publiée dans la revue scientifque The Lancet, une augmentation plus important du nombre de cas de cirrhose du foie chez les femmes jeunes par rapport aux hommes, révèle qu'au cours de ces 20 dernières années.
Publicité

Dans l'imaginaire collectif, la cirrhose du foie est une pathologie qu'on associe plutôt à un homme qui a un peu plus que la cinquantaine. Mais les problèmes d'alcool, qui font partie des principaux facteurs de développement de la maladie ne semblent pas seulement concerner les hommes, puisque de plus en plus de femmes jeunes seraient touchées par la maladie. Un constat révélé par une étude publiée dans la revue scientifique The Lancet, le 17 décembre 2018.

Les femmes nées en 1990 les plus touchées

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont recensé les données médicales d'une étude de cohorte menée sur des sujets en Ontario au Canada. Le but était de suivre plusieurs sujets afin de savoir combien allait être touchés par une cirrhose hépatique au cours des 18 ans de suivi. Les scientifiques ont ensuite catégorisé les 165 979 personnes diagnostiquées officiellement par âge et par sexe entre le 1er janvier 1997 et le 31 décembre 2016. Le constat le plus surprenant : l'augmentation la plus significative du nombre de cas a été retrouvée chez les femmes, principalement celles nées en 1990. Le nombre de cas le plus bas étant chez celles nées en 1951.

Publicité
Publicité

Conclusion : les scientifiques s'alarment d'une augementation de cas chez les femmes et surtout les plus jeunes au cours des deux dernières décennies. Plus d'études vont maintenant être menées afin de savoir pourquoi.

Cirrhose du foie : un risque élevé de cancer

Souvent provoquée par l’alcool ou une hépatite (B ou C), la cirrhose du foie survient lorsque le foie, partiellement détruit, ne parvient plus à assurer ses fonctions correctement. Le patient est victime de troubles digestifs (nausées, vomissements) et de crampes musculaires. Son appétit diminue et il tend à perdre du poids. Si la cause responsable n’est pas traitée, la cirrhose peut entraîner plusieurs complications. La plus grave d’entre elles est le cancer du foie. Les cellules hépatiques se multiplient, envahissent les canaux biliaires et les autres structures voisines. Il existe également un risque de migration par le sang des cellules cancéreuses vers d’autres organes. On parle alors de cancer secondaire ou de métastase.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X