La colique hépatique

Il s'agit du blocage d'un calcul biliaire dans le canal cholédoque. Ce phénomène est responsable de violentes douleurs sous les côtes, en haut et à droite de l'abdomen. Les facteurs favorisant les coliques hépatiques sont essentiellement l'obésité, le diabète, les grossesses multiples et certains médicaments (pilules contraceptives, hypolipémiants). Les femmes sont plus touchées que les hommes et le diagnostic repose sur l'échographie. Le calcul doit être retiré chirurgicalement ou par endoscopie.

Le cancer du foie

Le cancer du foie touche plus les hommes que les femmes. Il s'agit d'un cancer silencieux et, de ce fait, de mauvais pronostic. Les facteurs favorisants sont l'alcoolisme, l'hépatite B ou C, et la cirrhose. Les symptômes apparaissent tardivement. Ils peuvent se manifester par un amaigrissement important, des nausées, une augmentation de volume du foie qui devient palpable à l'auscultation, des douleurs localisées en haut de l'abdomen et à droite. Le traitement dépend du type de cancer et de son stade.

La cirrhose

La cirrhose détruit lentement les cellules du foie. Elle peut être provoquée par une hépatite, une consommation excessive d'alcool ou des médicaments. A un stade avancé, elle provoque des douleurs hépatiques situées à droite en haut de l'abdomen, une jaunisse, des nausées, des vomissements, une accumulation de liquide dans le ventre (ascite), une fatigue générale... Hormis une greffe de foie, il n'existe pas de traitement de la cirrhose.

> Un expert santé à votre écoute !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.