Qu'est-ce que la néphropathie diabétique ?

Sur le long terme, un excès de sucre dans le sang (hyperglycémie) provoque une atteinte des vaisseaux des reins. Les reins ne parviennent plus à filtrer correctement le sang, les déchets s'accumulent dans l'organisme, ce qui provoque une augmentation de la pression artérielle. Toute personne diabétique doit réaliser, au moins une fois par an, une analyse d'urine à la recherche d'albumine. La présence d'albumine dans les urines témoigne d'un déficit de la fonction de filtration des reins. La néphropathie diabétique évolue insidieusement sans signes particuliers.

Traitement de la néphropathie diabétique

Dans le cas d'une néphropathie débutante, le traitement repose sur l'équilibre des glycémies, la correction d'une hypertension artérielle et la diminution des protéines alimentaires afin de ralentir la dégradation de la filtration rénale. Lorsque la néphropathie atteint le stade d'insuffisance rénale terminale, il est possible d'envisager, chez les jeunes diabétiques de type 1, une transplantation rénale. Lorsque la greffe n'est pas possible, le seul traitement efficace sera la dialyse afin de nettoyer le sang correctement.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.