Sommaire

Hypertrophie bénigne de la prostate, c'est quoi ?

Il s'agit d'une augmentation bénigne du volume de la prostate. ' En grossissant, cette glande de petite taille située à la base de la vessie peut comprimer le défilé urinaire et entraîner des symptômes* correspondant à une difficulté à vider sa vessie. ', explique le Pr Thierry Lebret.

Sa fréquence: beaucoup d’hommes présenteront un jour ou l'autre une HBP**, mais souvent il n’y aura pas lieu de traiter.

'La prostate grossit tout au long de la vie jusqu'à 70-75 ans, moment de l'andropause***, où elle stagne puis régresse.' .

Ainsi, 20% des hommes sont touchés avant 60 ans, 40% entre 60 à 70 ans, et 50% chez les plus de 70 ans.

Les causes: une conséquence du vieillissement de la prostate. Il existerait aussi probablement une prédisposition familiale.

* voir paragraphe 3
** Hypertrophie bénigne de la prostate
*** ensemble des symptômes qui accompagnent la baisse de testostérone chez l'homme vieillissant.

L'hypertrophie bénigne de la prostate est-elle vraiment bénigne ?

'Oui, car il s'agit d'une hypertrophie non cancéreuse des tissus de la prostate. A 70 ans, la moitié des hommes ont des troubles urinaires dus à l'augmentation de la glande. ', explique le Pr Thierry Lebret.

En revanche: si un adénome ne dégénère jamais en cancer de la prostate et n'en augmente pas le risque, il peut évoluer en parallèle et de façon totalement indépendante. Il est donc important de consulter son médecin traitant ainsi qu'un urologue devant des signes fonctionnels urinaires (besoin fréquent d'uriner, débit plus faible, douleurs...) ou lorsqu’il y a une augmentation du taux de PSA (dépistage du cancer de prostate).

Sources

Remerciements au Pr Thierry Lebret, secrétaire général de l’AFU (Association Française d’Urologie) et urologue à l'hôpital Foch à Suresnes (92)

Association Française d'Urologie

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.