Cette appellation poétique est une véritable maladie.Le syndrome du cœur brisé, également appelé syndrome de Takotsubo, est une cardiomyopathie rare. Selon l’encyclopédie Vidal, il s’agit d’une “cardiomyopathie de stress qui peut apparaître après un stress physique ou psychologique intense, le plus souvent chez une femme de plus de 50 ans”.

Ce syndrome du cœur brisé a été décrit pour la première fois à la fin des années 1990 au Japon. Le terme "Takotsubo" ("piège à poulpe" en japonais), proposé lors de la découverte de ce syndrome en 1990, “décrit la forme particulière de la cavité ventriculaire gauche chez une majorité des patients qui souffrent de cette pathologie” selon Vidal.

Qu'est-ce que le syndrome du cœur brisé ?

Face à cette maladie dont les symptômes se rapprochent d’un infarctus du myocarde, les chercheurs de l’université d'Aberdeen, en Écosse, ont mis au point le tout premier traitement du syndrome du cœur brisé, qu’ils vont eux-mêmes tester sur 90 volontaires. Dans un communiqué publié le 29 juin dernier, les scientifiques ont expliqué qu’ils ont fait ce choix, car il n'existe “à l'heure actuelle aucune thérapie efficace pour soulager les symptômes de la cardiomyopathie Takotsubo ou aider les personnes à vivre plus longtemps".

Attention, s'il s'apparente à un infarctus, il n’est pas lié à une obstruction des artères coronaires. Lors d'une situation de stress aigu, le système nerveux s'active, déclenchant la production d’hormones de stress, les catécholamines. Ces dernières accélèrent le rythme cardiaque, augmentent la pression artérielle et contractent les artères coronaires.

Syndrome du cœur brisé : un programme de thérapie cognitivo-comportementale

En effet, les chercheurs vont tester un programme de conditionnement physique et de thérapie psychologique pour les personnes qui ont été diagnostiquées comme souffrant de cette maladie, grâce à une subvention de 300 000 livres, soit 350 000 euros, de la British Heart Foundation. Sachant qu’il n'existe aucune preuve d'une thérapie efficace pour soulager les symptômes ou aider les personnes atteintes de cette maladie à vivre plus longtemps, les chercheurs ont voulu ouvrir la recherche sur cette maladie mal comprise.

Le nouvel essai recrutera 90 personnes de toute l'Écosse dans les trois semaines suivant leur diagnostic de syndrome du cœur brisé. Les participants prendront part à un conditionnement physique personnalisé, à un programme de thérapie cognitivo-comportementale ou feront partie d'un groupe témoin. Durant l’étude, qui durera trois ans, tous les volontaires subiront des examens cardiaques détaillés au début de l'étude, puis à nouveau après trois mois.

Syndrome du cœur brisé : un grand pas vers un traitement standardisé

"Après avoir consacré tant de temps à la recherche sur cette maladie, c'est formidable de faire ce grand pas vers le développement d'un traitement standardisé et nous avons hâte de voir les résultats en temps voulu", a réagi dans un communiqué le professeur Dana Dawson de l'université d'Aberdeen.

Le professeur James Leiper, directeur médical associé de la British Heart Foundation, a ajouté que "le syndrome de Takotsubo est une maladie cardiaque soudaine et potentiellement catastrophique qui n'a été reconnue que ces dernières années". Selon lui, "ces essais visant à trouver le tout premier traitement pour cette affection constituent un énorme pas en avant et joueront un rôle significatif dans l'amélioration de notre compréhension de ce domaine négligé de la cardiologie". Les maladies cardiovasculaires affectant les hommes et les femmes de manière différente, il est donc toutefois improbable qu’un traitement unique puisse être trouvé afin de traiter le syndrome du cœur brisé, dont les signes sont reconnaissables.

Sources

First treatment for 'broken heart syndrome' trialled, communiqué de l’université d’Aberdeen, 29 juin 2022. 

https://www.abdn.ac.uk/news/16140/ 

Syndrome du cœur brisé (de Takotsubo) : publication d'un consensus d’experts, mais des questions demeurent, Vidal, 14 juin 2018. 

https://www.vidal.fr/actualites/22737-syndrome-du-c-ur-brise-de-takotsubo-publication-d-un-consensus-d-experts-mais-des-questions-demeurent.html

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.