Aliments interdits en cas d'allergie au gluten : le blé et certaines céréales

Contrairement à la sensibilité au gluten, l'intolérance (maladie cœliaque) et l'allergie peuvent engendrer de fâcheux désagréments. L'allergie au gluten entraîne en effet les mêmes symptômes que les allergies alimentaires en général : démangeaisons, urticaire, sans oublier les manifestations plus graves. Au moindre doute, il convient de consulter un médecin et bien évidemment d'éliminer le blé, mais aussi l'épeautre, le petit épeautre, le seigle, l'orge et le kamut. Régime sans gluten : on dit adieu au seitan Bon nombre d'adeptes du sans gluten privilégient une alimentation bio, voire végétarienne. Toutefois l'alternative à la viande qu'est le seitan est fortement déconseillée en cas d'allergie au gluten puisqu'il s'agit d'une préparation à base de protéine de blé. On notera qu'il existe des substituts à la chair animale sans gluten tels que les steaks de soja et certains simi-licarnés.

Attention au malt et ses dérivés

Le malt est lui aussi à éviter puisqu'il s'agit généralement d'orge germée. Dans le cas d'une allergie au gluten, il est important de privilégier le fait maison ou d'être extrêmement attentif à la composition des aliments puisque l'on retrouve du malt, du vinaigre de malt, de l'extrait de malt ou encore du sirop d'orge malté dans divers produits industriels et notamment derrière la mention "arômes".

En recherche d'emploi, Retraité ou Actif ? Envie de se reconvertir et de lancer son projet ? Découvrez la formation à 0€ pour y parvenir en cliquant ici >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.