8 boissons qui peuvent vous mettre en danger
Publié le 30 Novembre 2017 par
Validé par : Dr Richard Haddad, Médecin généraliste

Jus de fruits industriels : gare à la stéatose hépatique ou "NASH"

© Adobe Stock"Bien que plus fréquent avec les boissons gazeuses sucrées, on peut voir de graves conséquences avec l’abus de jus de fruits industriels. Je veux parler ici de la stéatose hépatique trop peu prise en considération par mes confrères médecins du fait de la difficulté de la prise en charge" explique le Dr Richard Haddad.

Des risques d'obésité et de diabète : "L’augmentation de la stéatose hépatique non alcoolique (NASH) est parallèle à l'augmentation de l'obésité et du diabète, par augmentation significative de la consommation alimentaire de fructose. Un verre de jus de fruits industriel possède la même quantité de sucre qu’un verre de soda (pour 100ml de jus d’orange, on retrouve 10g de sucre). Et tout sucre rapide entraine l’hyperinsulinisme avec toutes ses conséquences. Ceci étant aggravé par l’absence totale de fibres insolubles et solubles. Sans parler bien sûr des vitamines et autres nutriments."

Publicité
Publicité

Le mieux : "Mangez des fruits entiers. Il n’y aura jamais d’intoxication au fructose en mangeant 2 à 3 pommes par jour. Si l’on veut limiter encore plus cet apport en sucre-fructose, les fruits rouges sont la solution en dehors bien sûr du raisin (framboises, fraises, myrtilles). Buvez des smoothies. Ce genre de mélange est très intéressant. Pour limiter l’apport en fruits, on peut y ajouter des légumes, voire même un peu de protéines le matin pour être au top de sa forme" recommande le Dr Haddad.

Pour réaliser vos jus de fruits, le médecin conseille d’opter pour un blender. "Cet appareil conserve les fibres du fruit. Les jus de fruits frais contiennent tous les éléments nutritifs des fruits excepté les fibres qui sont le plus souvent en teneur réduite, et apportent donc l’eau, les glucides, les vitamines (vitamine C, vitamine B9, bêta-carotène), les minéraux (potassium) et les constituants "non nutritifs" des fruits. Nous savons depuis les travaux sur le microbiote que ces fibres sont indispensables au bon fonctionnement de l’intestin. Que ce soit fibres insolubles ou fibres solubles que l’on peut nommer prébiotiques."

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X