Coliques néphrétiques : 8 solutions pour soulager la douleur

Lorsqu'une crise de coliques néphrétiques frappe, la douleur est saisissante et intense. Et tant que le calcul est présent, elle persiste. Médicaments, plantes, homéopathie... Voici toutes les solutions qui peuvent soulager.
Adobe Stock

Du paracétamol en cas de douleur légère

Doliprane®, Dafalgan®, Efferalgan®... S'ils ne soignent pas les coliques néphrétiques, les médicaments contenant du paracétamol peuvent réduire les douleurs d'intensité légère à modérée. En prendre peut permettre de patienter sans trop souffrir jusqu'au rendez-vous chez le médecin. Attention toutefois à ne pas déposer la dose maximale journalière de paracétamol (4 grammes) en raison de la toxicité hépatique du médicament.

L'homéopathie efficace en cas de crise

Selon le Dr Alain Paul, l'homéopathie peut être "très efficace" en cas de coliques néphrétiques. "En moins d'une heure, la crise aigüe peut être soulagée" écrit-il dans son livre La bible de l'homéopathie.

En pratique : Prendre 10 granules de calcarea carbonica 30CH dès qu'une crise survient puis une nouvelle prise de 10 granules une heure après. Ensuite 5 granules de berberis vularis 7 CH et pareira brava 7 CH toutes les dix minutes. Espacer les prises lorsque la douleur diminue.

A savoir : L'efficacité du traitement ne doit pas dispenser d'une consultation chez le médecin.

Vidéo : Soulager rapidement un mal de ventre

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):