Vision floue : un symptôme d'astigmatisme

Pour savoir si une personne est astigmate, un test de vision peut s’avérer nécessaire. Toutefois, l’astigmatisme a des symptômes facilement reconnaissables, parmi lesquels une vision floue de loin et de près.

Publicité

© Istock

Astigmate ? Le dépistage précoce s’impose

Faire contrôler sa vue régulièrement par un ophtalmologiste est nécessaire pour bénéficier au plus vite d’une correction adaptée en cas de défaut visuel. Un astigmate peut d’ailleurs jouir d’une excellente vue et être simplement gêné par intermittence. C’est la raison pour laquelle le dépistage de l’astigmatisme doit être effectué durant l’enfance car lorsque ce défaut visuel s’amplifie, il peut entraîner des difficultés d’apprentissage, voire un échec scolaire.

Publicité
Publicité

Astigmatisme : les symptômes

Une personne astigmate se plaint d’une vision floue et/ou d’une vision dédoublée. L’astigmatisme a pour autres symptômes :
- des maux de tête,
- une gêne visuelle lorsque la lumière environnante est vive,
- une sensation de tension oculaire,
- des globes oculaires douloureux,
- une sécheresse oculaire,
- des larmoiements,
- des picotements, des démangeaisons et/ou une sensation de brûlure,
- les yeux rouges.

La fatigue visuelle, qui se manifeste par une vision floue ou dédoublée, survient surtout lorsque les yeux ont été très sollicités, après une journée d’école ou de travail au bureau par exemple. Les efforts d’accommodation visuelle finissent par entraîner des troubles oculaires.

Astigmatisme et orthoptie

Des verres correcteurs ou de repos peuvent être prescrits à un astigmate, mais les ophtalmologistes conseillent de préférence une rééducation orthoptique. Cette solution très efficace permet aux personnes astigmates d’entraîner les muscles de leurs yeux et de se débarrasser des troubles liés à la fatigue oculaire.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X