Trouble visuel : le glaucome bilatéral

Le glaucome est une pathologie dans laquelle la tension oculaire est élevée de façon anormale. Ce trouble visuel peut toucher les deux yeux ; on parle alors de glaucome bilatéral. Mais quelles sont les caractéristiques de ces glaucomes ?

Publicité

Glaucome : une tension oculaire élevée

Le glaucome ou, plus précisément, le glaucome à angle ouvert, est la forme de glaucome la plus courante. Elle concerne près de 2 % des adultes âgés de plus de 40 ans. Dans les premiers temps, ce glaucome n’entraîne aucun symptôme et son installation est insidieuse, c’est-à-dire de progression lente. Aussi, dès que les troubles de la vue font leur apparition, il faut s’en inquiéter car cela signifie que la vision est déjà gravement touchée, bien souvent de façon irréversible. En effet, s’il s’agit bel et bien d’un glaucome et qu’il n’est pas traité dans les temps, il peut progressivement mener à une cécité complète. C’est ce qui explique qu’un contrôle régulier chez un ophtalmologiste soit recommandé tous les 2 ou 3 ans au-delà de 40 ans.

Publicité
Publicité

Le glaucome bilatéral

Le glaucome est une affection bilatérale. Les deux yeux sont donc généralement touchés simultanément. Les personnes qui doivent s’en inquiéter en priorité sont, outre celles qui ont plus de 40 ans, les personnes originaires d’Afrique ou des Caraïbes, les personnes ayant des antécédents de glaucome dans leur famille et celles qui souffrent d’autres troubles visuels tels que la myopie ou l’hypermétropie. De plus, les personnes qui souffrent de diabète présentent des risques élevés de glaucome, un suivi ophtalmologique spécifique étant généralement mis en place dans le cadre de la prise en charge du diabète pour surveiller la santé des yeux.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X