Les principales maladies dégénératives de l’œil

Les principales maladies dégénératives de l’œil sont l’achromatopsie, la DMLA, le glaucome et le kératocône.

- Comme son nom l’indique, l’achromatopsie est une pathologie qui se traduit par l’absence de vision des couleurs. Cela est dû à la dégénérescence des cellules de l’œil chargées de livrer cette information : les cônes.

- La DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge) se caractérise par une perte progressive de la vision centrale (environ 1 million de Français sont concernés).

- Le glaucome se traduit par une dégénérescence du nerf optique et une perte progressive de la vue. Cela est dû à une élévation anormale de la pression intraoculaire.

- Le kératocône est une pathologie dans laquelle l’œil se déforme, la cornée adoptant une forme conique. Cela entraîne des troubles visuels.

Conséquences des maladies dégénératives de l’œil

Les maladies dégénératives de l’œil ne sont pas toutes aussi graves. L’achromatopsie et le kératocône ne sont pas trop problématiques, dans la mesure où il reste possible de vivre sans percevoir toutes les couleurs (même si cela peut poser problème dans toutes sortes de circonstances) et que le kératocône peut être corrigé par le port de lunettes ou de verres de contact. En revanche, la DMLA et le glaucome sont beaucoup plus sévères et ils peuvent parfois mener à une cécité complète et irréversible.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.