Douleur à l'épaule : reconnaître une élongation

Vous ressentez une douleur à l'épaule ? Et si vous souffriez d'une élongation musculaire ?

Publicité

© Istock

Qu'est-ce qu'une élongation musculaire ?

Il s'agit d'une lésion d'un muscle engendrée par un étirement trop important et trop violent de ce dernier et provoquant une déchirure de quelques fibres musculaires. L'élongation musculaire peut atteindre tous les muscles. Le sujet ressent une douleur pendant ou après l'effort. Le muscle est sensible et raide, mais ne présente pas de gonflement ni d'ecchymose. En cas d'élongation de l'épaule, le trapèze est le muscle le plus touché. Les principaux symptômes sont alors une raideur de la nuque et de l'épaule, une perte de force, ainsi que des sensations de picotements dans un bras.

Publicité
Publicité

Comment soulager une élongation de l'épaule ?

En cas d'élongation d'un muscle de l'épaule (trapèze), n'appliquez pas de chaleur sur la zone douloureuse, car cela contribue à la dilatation des vaisseaux sanguins et favorise les saignements. Ne faites pas de mouvements de grande amplitude, ni de massages, car cela aggraverait les lésions. Il est préférable de mettre le muscle au repos pendant 24 à 72 heures et d'appliquer des poches de glace plusieurs fois par jour. Votre médecin peut vous prescrire des antalgiques et un collier cervical pour vous soulager. Une fois la phase critique passée, il faut renforcer vos muscles afin d'éviter une récidive. Vous pouvez bouger vos épaules vers l'arrière en faisant un mouvement circulaire, faire des haussements d'épaules, ou bien des rotations du cou d'un côté puis de l'autre. Enfin, n'oubliez pas de bien vous échauffer et vous hydrater pendant toute activité physique.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X