Sommaire

Deux types d’arthrose de la main

Arthrose de la main : les symptômes © Istock

L’arthrose de la main qui touche le pouce s’appelle la rhizarthrose. Dans ce cas, elle est d’origine mécanique et peut être la conséquence d’une activité professionnelle ou de loisirs qui a trop sollicité le pouce. Dans d’autres situations, l’arthrose affecte l’extrémité des autres doigts. A l'atteinte articulaire s'ajoute l'apparition de nodules ou nodosités. Dans ce cas il existe souvent un terrain familial et héréditaire, avec une composante inflammatoire. Les radiographies confirment le diagnostic. Les patients en surpoids ont deux fois plus de risques que les autres de souffrir d’arthrose.

De plus, les affections métaboliques augmentent elles aussi le risque (diabète, hypertension artérielle, etc). L’arthrose de la main affecte surtout les femmes. Parfois, le rhumatologue devra rechercher d'autres pathologies pouvant affecter les articulations des doigts, comme la polyarthrite rhumatoïde, le rhumatisme du psoriasis ou la goutte.

Des difficultés à ouvrir une bouteille

Arthrose de la main : les symptômes © Istock

L’arthrose de la main provoque une gêne de la fonction de la pince pouce/index. Il est par exemple difficile pour le patient de décapsuler une canette, d’ouvrir une bouteille ou de faire de la couture.

Une importante douleur au pouce

Arthrose de la main : les symptômes © Istock

En plus de la gêne fonctionnelle, l’arthrose provoque également une importante douleur au pouce. Cette douleur est, la plupart du temps, progressive et part de la base du pouce. Elle survient souvent spontanément. Le pouce peut aussi se déformer.

Des douleurs inflammatoires dans les autres doigts

Arthrose de la main : les symptômes © Istock

Si la douleur du pouce affecte le quotidien des patients atteints d’arthrose, ce n’est pas la seule douleur qu’ils doivent affronter. L’arthrose provoque également une douleur inflammatoire dans les autres doigts de la main. Chez certains patients, cette douleur peut même réveiller la nuit et elle est encore plus importante au réveil.

Ces inflammations se caractérisent par un gonflement et des rougeurs localisées sur les articulations. L’arthrose évolue par poussées et les douleurs sont intermittentes. En première intention, des antalgiques ou des médicaments anti-inflammatoires locaux et oraux peuvent aider à soulager la douleur. Dans certains cas, le médecin peut pratiquer des infiltrations de corticoïdes.

Des doigts qui se déforment

Arthrose de la main : les symptômes © Istock

Les doigts des patients atteints d’arthrose sont déformés ce qui rend difficile leur utilisation au quotidien. Pour mieux vivre, il est recommandé de continuer à utiliser ses doigts tout en apprenant à ménager ses mains. Le port d’orthèse au pouce peut soulager la douleur.

De plus, les attelles aident à lutter contre les déformations et à reposer les articulations. Face aux cas les plus sévères, une chirurgie peut être proposée mais le résultat est incertain. Finalement, le pronostic de l’arthrose des mains reste mal connu. C’est la raison pour laquelle un suivi standardisé est proposé dans le cadre de la cohorte DIGICOD.

La peur de montrer ses mains

Arthrose de la main : les symptômes © Istock

Si les patients se plaignent d’une importante douleur, ils évoquent aussi une gêne esthétique. Ils subissent souvent des déformations osseuses causant un handicap social. De nombreuses personnes cachent leurs mains et n'osent plus les montrer de peur du regard des autres.

> Un expert santé à votre écoute !

Vidéo : L'astuce pour soulager l’arthrose des doigts

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.