Dents : pourquoi peut-on saigner après un détartrage ?

Une bonne santé des dents implique un détartrage dentaire annuel chez le dentiste, en plus de brossages réguliers et efficaces. Suite à l’élimination du tartre, il est possible d’observer des saignements au niveau des gencives. Quelle en est la cause ? Est-ce grave ?

Publicité

6293228-inline-500x304.jpg© Istock

Pourquoi faire un détartrage dentaire?

Pour garder une bonne dentition et des gencives saines, il est impératif de se brosser efficacement les dents après chaque repas et de recourir au fil dentaire pour les interstices peu accessibles à la brosse à dents. Mais une bonne hygiène dentaire ne dispense pas d’un détartrage dentaire annuel. Ce détartrage évitera non seulement les inflammations de type parodontite mais aussi le développement de caries.

Publicité
Publicité

Pourquoi saigne-t-on après un détartrage?

Suite à une séance de détartrage, il est courant d’observer un saignement des gencives. Ce phénomène est tout à fait normal et généralement bénin. En effet, le tartre et la plaque dentaire sont de véritables nids à bactéries et à germes. Ces derniers attaquent la gencive et la fragilisent. Aussi, lors de l’extraction du tartre, c’est une gencive fragilisée qui est mise à nu, ce qui se traduit notamment par des saignements dans la bouche. On veillera alors à éviter les brossages agressifs avec une brosse à dents trop dure, le temps que la gencive se rétablisse. On se passera de même des bains de bouche les premiers jours, lesquels accentueront la douleur sur une gencive de surcroît déjà assainie. Généralement, les saignements s’estompent sous quelques jours. Cependant, en cas de persistance, il est conseillé de demander conseil à son dentiste.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X