Melodie Dewever, naturopathe certifiée et experte Sunday Natural France vous dévoile la face dermatologique des bienfaits de la Vitamine D.

Quels effets bénéfiques la Vitamine D peut-elle avoir sur notre peau ?

Melodie Dewever : La peau a plusieurs rôles :
un rôle de protection : elle protège contre les agressions extérieures, 

un rôle d’information : grâce à ses terminaisons nerveuses qui communiquent avec le 
monde extérieur 

un rôle métabolique : elle intervient dans la régulation thermique, le métabolisme 
des sels minéraux et la synthèse de la vitamine D

Les effets bénéfiques de la vitamine D

Melodie Dewever- Elle est nécessaire au développement, à l’entretien et à la bonne minéralisation du squelette, en favorisant l’absorption du calcium et du phosphore au niveau intestinal, et leur fixation sur la trame osseuse. Elle est donc très importante en période de croissance, lors de la ménopause et pour les personnes âgées. Elle permet ainsi de favoriser le renouvellement de la peau
- Elle favorise la reproduction et participe au bon fonctionnement du système immunitaire. La peau est une barrière de protection contre l’extérieur, et la vitamine D aide à maintenir et renforcer les fonctions de cette barrière (bactéries causant de l’acné, inflammations, plaies, dermatite atopique...)
- Selon une étude de l’Inserm, elle réduirait les symptômes dans les cas de psoriasis

Pourquoi l'été et le soleil sont des périodes et des facteurs de cette vitamine D?

Melodie Dewever La vitamine D a deux origines : 

- la vitamine D2 (ergocalciférol), produite par les végétaux 

- la vitamine D3 (cholécalciférol), d’origine animale 


L’organisme humain transforme la vitamine D2 en vitamine D3. La vitamine D peut être extraite de la lanoline, issue de la laine de mouton. Elle peut aussi se trouver sous forme végétale, à partir de levure exposée aux ultraviolets.

Nous pouvons synthétiser la vitamine D au niveau de l’épiderme, sous l’action des UVB. Cette synthèse se fait principalement d’avril à septembre (en France), les mois où l’ensoleillement est maximal. En théorie, 15 à 20 minutes d’exposition au soleil d’été suffisent pour couvrir 70 % des besoins.

Attention cependant, la vitamine D est stockée dans le tissu adipeux, le foie et les muscles. Comme pour les autres vitamines, elle n’est pas facilement éliminée. L’exposition ne doit donc pas être excessive, c’est la raison pour laquelle il est systématiquement nécessaire de se protéger (chapeau, crème solaire). 


Toutes les peaux sont-elles égales face à la vitamine D ? Pourquoi ?

Melodie Dewever Toutes les peaux ne sont pas égales face à la vitamine D.
 Les peaux claires par exemple, ont tendance à moins s’exposer pour éviter les coups de soleil. On peut donc observer une carence chez ces personnes. 
Les personnes à peau mate ou foncée ont de leur côté un besoin d’ensoleillement plus important pour fabriquer la même dose de vitamine D.

On donne généralement une supplémentation aux enfants de moins de 2 ans et aux personnes âgées. En effet, leur exposition est généralement moindre mais la vitamine D est essentielle pour le développement / le soutien du système osseux.

Dans tous les cas, il est essentiel de consulter un professionnel afin de déterminer les besoins éventuels de supplémentation.

Pour que notre peau bénéficie au mieux des bienfaits de la vitamine D, comment la consommer ?

Melodie Dewever La carence en vitamine D est très fréquente. Selon les études, près de 80 % des Français seraient concernés par des taux limites ou une carence plus franche, avec des différences importantes selon les régions plus ou moins ensoleillées. La pollution atmosphérique serait une des principales raisons évoquées pour expliquer les taux insuffisants de vitamine D relevés en France.

L’alimentation est également pauvre en aliments riches en vitamine D. Il est souvent plus simple d’avoir un apport sous forme de compléments alimentaires. Il est également possible d’exposer ses avants bras au soleil, 15 à 20 minutes par jour. Dans tous les cas, il est essentiel de consulter un professionnel afin de déterminer les besoins éventuels de supplémentation.

Sources alimentaires de la Vitamine D

Melodie Dewever On trouve la vitamine D surtout dans les poissons gras, dans les huiles de foie de morue et de flétan. Enfin, on trouve de la vitamine D dans l’huile de bourrache.

Huile de bourrage pour une application cutanée

Melodie Dewever Elle est riche en oméga 6 mais aussi en vitamines A, D, E, K. Elle est régénérante, nourrissante, assouplissante et anti-âge. Elle permet aussi de nourrir les ongles secs, cassants. Elle peut être utilisée en voie orale ou cutanée pour les peaux en perte d’élasticité ou déshydratées, mais aussi les cas d’eczéma et de psoriasis.

Attention ! L’huile de bourrache se conserve toujours au frigo, pour éviter son oxydation.
 Les cures et les voies d’administration varient selon les personnes. N’hésitez pas à consulter un naturopathe certifié pour des recommandations individualisées.

Sources

Inserm : “Psoriasis Vers un traitement curateur” publié le 10/07/2017

Melodie Dewever, naturopathe certifiée et experte Sunday Natural France

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.