Quelle est l’origine des douleurs d’oreille dans l’avion ?

Dans les airs, la pression atmosphérique varie selon l’altitude. Le volume du tympan augmente ou diminue pour s’adapter à ces changements de pression, qui sont surtout présents pendant le décollage et l’atterrissage. Ce sont ces variations qui provoquent des douleurs d’oreille.

Avion et oreilles bouchées, mariage prohibé

Plusieurs affections telles que la rhinopharyngite (rhume) et l’otite moyenne entraînent une obstruction des oreilles. Lorsqu’une infection de ce type survient, il est plus difficile d’équilibrer la pression des oreilles. Par précaution, les enfants (et parfois les adultes) atteints d’otite ne doivent pas prendre l’avion. Cette combinaison est contre-indiquée, car elle accentue les douleurs d’oreille et peut occasionner une perforation du tympan.

Deux semaines, le délai à respecter avant de prendre l’avion

L’otite moyenne concerne surtout les jeunes enfants. D’origine bactérienne ou virale, elle disparaît parfois seule au bout de quelques jours. Si la douleur est importante, un antalgique permet de la soulager. Le médecin peut prescrire un antibiotique en cas de fièvre ou de complications. Une fois le traitement interrompu, attendez au moins deux semaines avant de prendre l’avion.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.