Incubation de la légionellose

La légionellose est une infection causée par la légionelle. Cette bactérie entraîne un syndrome grippal ou forme fébrile (fièvre de Pontiac) qui, en elle-même, est sans gravité. En revanche, elle peut également entraîner une infection pulmonaire (on parle de maladie du légionnaire) qui, elle, est beaucoup plus sérieuse. Elle apparaît suite à la multiplication de la bactérie au niveau des alvéoles pulmonaires et se traduit par une pneumonie. Habituellement, laLegionellaa une période d’incubation allant de 2 à 10 jours, mais elle peut parfois mettre 15 jours avant de se manifester.

Légionellose : la durée d'incubation et la réaction immunitaire

Le diagnostic de légionellose ne peut être confirmé que par un prélèvement sanguin permettant d’isoler la légionelle. Toutefois, la présence d’antigène dans les urines permet également de suspecter cette pathologie. Dans 90 % des cas, ces derniers font leur apparition 2 à 3 jours après la survenue des premiers symptômes. En revanche, ils restent présents dans les urines de quelques jours seulement à deux mois après l’infection (parfois même jusqu’à une dizaine de mois), et ce même si une antibiothérapie a été entreprise.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.