Acouphène et vertige : le traitement par sophrologie

Parfois accompagnés de vertiges, les acouphènes peuvent causer une fatigue chronique due au caractère obsessionnel des bourdonnements incessants. La sophrologie, méthode de relaxation ayant pour objectif de transformer craintes et angoisses en pensées positives, est une solution qui a fait ses preuves dans l’accompagnement des personnes souffrant de troubles de l'audition.

Publicité

© Istock

Acouphène : quand la sophrologie prend le relais

Les acouphènes sont des sons parasites dits « fantômes » puisque la personne qui en souffre est la seule à les entendre. Ils s’apparentent à des sifflements, bourdonnements, grincements ou encore chuintements, causant stress et anxiété. Il n’existe pas de traitement spécifique de la cause des acouphènes mais la sophrologie permet d’agir sur leurs effets. En plus d'un éventuel traitement ORL, elle constitue une alternative d’accompagnement pour aider les personnes sujettes à ce mal à en supporter les effets, et faire baisser la perception de la douleur.

Publicité
Publicité

Acouphène et vertige : et si c’était une pathologie de l’oreille interne ?

Acouphène et vertige peuvent être liés à une pathologie de l’oreille interne, comme l’otosclérose ou la Maladie de Menière. Il s’agit d’une maladie chronique qui se manifeste par des crises récurrentes de vertiges accompagnées d’acouphènes et d’une baisse d’audition. Dans ces cas-là, les vertiges ne sont pas directement causés par les acouphènes mais les deux coexistent. Il faut donc être vigilant et ne pas hésiter à consulter si vous ressentez des signes semblables.

 
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X