Insuffisance ventriculaire gauche : le diagnostic

Publié le 19 Juillet 2018 à 18h00 par La Rédaction Médisite
L'insuffisance ventriculaire gauche est la forme d'insuffisance cardiaque la plus classique. Elle fait partie des maladies cardiovasculaires à surveiller de près, car son évolution, chronique, peut aboutir à une altération importante de l'état général et, à terme, au décès.

vignette-focus_0-500x363.jpg© Istock

Quels sont les symptômes de l'insuffisance ventriculaire gauche?

Le ventricule gauche, lorsqu'il se contracte normalement, permet d'envoyer le sang oxygéné dans la circulation générale. Lorsqu'il ne fonctionne plus correctement, l'organisme n'est plus assez oxygéné et le premier symptôme à apparaître est la fatigue. Puis, après quelque temps d'évolution, des difficultés respiratoires surviennent à l'effort puis au repos. En cas de poussée aiguë, des œdèmes importants des membres inférieurs se manifestent, avec une aggravation des difficultés respiratoires.

Que faire face à des symptômes d'insuffisance ventriculaire gauche?

L'insuffisance cardiaque gauche est souvent consécutive à une hypertension artérielle ou à un infarctus du myocarde. Ces sujets doivent donc être surveillés régulièrement par un cardiologue et traités pour éviter l'évolution vers l'insuffisance cardiaque. Si des symptômes apparaissent, des médicaments protecteurs cardiaques et des diurétiques peuvent être mis en place pour réduire le volume sanguin et donc la fatigue du cœur. Une prise en charge en rééducation cardiologique et réadaptation à l'effort peut également être très bénéfique pour ces patients. Une bonne hygiène de vie est nécessaire.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X