Insuffisance cardiaque congestive : les traitements non médicamenteux

L'insuffisance cardiaque congestive est une maladie du cœur qui touche à la fois ses cavités droites et gauches. Existe-t-il des traitements non médicamenteux pour soulager l'insuffisance cardiaque congestive ?
Istock

Maladies cardiovasculaires : la définition de l'insuffisance cardiaque congestive

On parle d'insuffisance cardiaque lorsque le cœur ne peut plus assurer correctement sa fonction de pompe et d'éjection du sang. Le premier signe d'insuffisance cardiaque est l’essoufflement, celui-ci survient à l'effort au début, puis devient permanent lorsque la maladie évolue, obligeant le patient à dormir assis. L'insuffisance cardiaque touche d'abord le cœur gauche ; la stase pulmonaire (hypertension pulmonaire) qu'elle provoque sur le long terme retentit sur le cœur droit, provoquant alors une insuffisance cardiaque droite. L'association d'insuffisance cardiaque gauche et droite constitue l'insuffisance cardiaque congestive.

Traitements non médicamenteux de l'insuffisance cardiaque congestive

Le traitement au long court de l'insuffisance cardiaque congestive passe par un régime hyposodé (de 3 à 5 grammes par jour), la consommation de charcuterie devra donc être limitée tout comme les plats industriels. L'activité physique est préconisée chez les patients dont l'insuffisance est stable ; en cas de décompensation, il est préférable de rester au repos. En cas de poussée d'insuffisance cardiaque, le traitement non médicamenteux passe par l'oxygénothérapie mais il devra être associé à plusieurs traitements pour faire passer la crise.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.