Quel régime après un infarctus ?

Publié le 25 Novembre 2018 par Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste
Il est parfois difficile d’envisager de reprendre une vie normale après un infarctus. C’est cependant parfaitement possible. Néanmoins, il faut obéir à certaines règles d’hygiène de vie, de façon parfois plus stricte qu’auparavant.
Publicité

Comment reprendre une vie normale après un infarctus ?

© IstockA la suite d’un infarctus du myocarde, un traitement médicamenteux au long cours est mis en place, souvent accompagné d’une réadaptation cardiaque, en centre spécialisé, pendant plusieurs semaines. Cette rééducation est en fait une éducation qui doit permettre au sujet d’apprendre les nouvelles règles de vie qu’il devra suivre pour éviter la récidive et protéger son cœur. La reprise d’une activité physique régulière, l’arrêt du tabac et l’adaptation du régime alimentaire sont les trois règles de base pour vivre normalement après un infarctus.

Publicité
Publicité

Pourquoi suivre un régime alimentaire après un infarctus ?

Parmi les facteurs de risque de l’infarctus, on retrouve l’hypercholestérolémie, l’hypertriglycéridémie, le diabète et le surpoids. L’excès de graisses dans le sang va constituer des plaques d’athérome qui se fixent sur la paroi des artères irriguant le cœur et qui finissent par les obstruer. Ce mécanisme peut, à terme, provoquer l’infarctus du myocarde. Le diabète et l’obésité sont aussi des facteurs de risque en raison de la sédentarité et des dégâts sur le système circulatoire que font ces pathologies. Pour protéger son système cardiovasculaire après un infarctus, l’adaptation du régime est obligatoire pour conserver un taux de graisses et de sucres dans le sang acceptables. Ceci aura pour effet de limiter le rétrécissement des artères par les plaques d’athérome. La perte de poids est également indispensable, en cas de surpoids, dans le but de limiter la sédentarité et d’alléger le travail du muscle cardiaque. Le traitement médicamenteux hypocholestérolémiant est, la plupart du temps, associé, mais n’est pas suffisant à lui seul.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X