Piqûre de frelon noir : que faire en cas d'allergie ?

Les frelons noirs, au même titre que les guêpes, les abeilles et les bourdons, font partie de la famille des hyménoptères. Leurs piqûres peuvent provoquer des réactions plus ou moins violentes selon qu’on présente ou non une allergie aux piqûres d’insectes. Mais comment doit-on réagir en cas de piqûre de frelon noir chez une personne allergique ?

Publicité

© Istock

Piqûres de frelon noir

Les frelons noirs sont des insectes connus pour les piqûres particulièrement douloureuses qu’ils peuvent infliger, notamment lorsqu’ils se sentent menacés. Ces piqûres peuvent déclencher trois types de réactions : une réaction locale, une réaction toxique dans le cas d’un nombre élevé de piqûres et une réaction allergique chez les personnes qui présentent une hypersensibilité aux piqûres d’insectes.

Symptômes classiques en cas de piqûre de frelon noir

Après une piqûre de frelon, la personne piquée présente généralement une réaction locale. La piqûre est douloureuse et elle s’accompagne d’une rougeur et d’un gonflement localisé. Des démangeaisons peuvent également faire leur apparition. Néanmoins, l’ensemble de ces symptômes tend à disparaître en quelques heures. La piqûre peut toutefois être plus problématique si elle concerne des zones sensibles telles que les muqueuses du visage (paupières, lèvres…) ou le cou.

Publicité
Publicité

Réaction toxique en cas de piqûre de frelon

Les piqûres de frelon peuvent être multiples si plusieurs frelons s’attaquent à une personne. Dans ce cas, les symptômes seront les mêmes qu’en cas de piqûre isolée, mais la quantité de venin injectée étant plus importante, ils seront beaucoup plus marqués. Une réaction toxique s’ensuit, qui se traduit par des signes généraux tels que des vomissements, une diarrhée, des maux de tête, une chute de tension, voire plus exceptionnellement des convulsions et une perte de connaissance. Dans les cas où une personne a été piquée plus d’une vingtaine de fois, la mise en place d’une surveillance hospitalière est recommandée.

Réaction en cas d’allergie aux piqûres d’insectes

Les réactions allergiques faisant suite à une piqûre de frelon sont des urgences médicales qui entraîneront bien souvent la nécessité d’une hospitalisation. À la différence des réactions toxiques, une seule piqûre suffit à déclencher la réaction allergique. Les symptômes sont aussi beaucoup plus graves avec des réactions cutanées (urticaire généralisée, importantes démangeaisons, pâleur, gonflement de plus de 10 cm au niveau de la piqûre), digestives (nausées, vomissements…), respiratoires (gonflement et spasme des voies respiratoires, sensation d’oppression thoracique…) et cardiaques (chute de tension pouvant aller jusqu’à la perte de connaissance). Ces symptômes sont graves, car ils peuvent entraîner le décès par blocage des voies respiratoires. Il n’y a donc pas une minute à perdre en cas de piqûre de frelon chez une personne allergique : appelez immédiatement le SAMU (15) ou les pompiers (18), retirez les montres, bagues, bracelets et colliers serrés et couchez la personne qui a été piquée en lui surélevant les jambes en attendant l’arrivée des secours.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X