Le concept du projet de naissance est présent en France depuis les années 2000. “Il s’agit d’un document, le plus souvent écrit, dans lequel les parents énoncent leurs souhaits pour la grossesse, l’accouchement et le post-partum” peut-on lire dans le livre d’Anna Roy “C’est ma grossesse” aux éditions l’Iconoclaste. Que retrouve-t-on dans le projet de naissance ? Comment le rédiger ? A qui le donner ? On répond à toutes vos questions sur le projet de naissance.

Projet de naissance : “Mettre de soi dans son dossier médical”

Selon moi, le projet de naissance est une formidable opportunité de “mettre de soi dans son dossier médical” explique Anna Roy, sage-femme. En effet, ce document permet aux futurs parents d’énoncer leurs souhaits sur la grossesse, l’accouchement et le post-partum. En outre, “le projet de naissance est un outil important de prévention des violences gynécologiques” précise Anna Roy. Ce document permet de dialoguer avec l’équipe médicale, notamment le jour de l’accouchement afin que toutes les mesures soient prises pour que ce dernier se passe dans des conditions optimales.

Que mettre dans son projet de naissance ?

Le projet de naissance ou plan de naissance vous permet d’aborder de nombreux sujets tels que :

  • L’histoire de votre couple et de votre envie d’enfant ;
  • Le déroulement de votre grossesse ;
  • Vos envies pendant l’accouchement : péridurale ou non, accouchement physiologique, épisiotomie, déclenchement, le fait de couper le cordon, présence d’étudiants dans la salle de naissance, présence du papa ou d’une tierce personne…
  • L’arrivée de bébé : le peau à peau, la tétée d'accueil, l’alimentation du nouveau-né (allaitement ou biberon)...
  • Le séjour en maternité : séjour court, long, présence du papa…

Il faut éviter de prendre des copiers-collers de projets de naissance qu’on trouve sur Internet car ce document est très personnel et varie énormément d’une femme/un couple à l’autre” explique Anna Roy. “D’ailleurs, je me souviens d’un couple qui, en rédigeant son projet de naissance s'était rendu compte que la maternité dans laquelle la future maman avait prévu d’accoucher ne répondait pas du tout aux envies de cette dernière. Cela lui a permis de changer d’établissement afin d’accoucher dans les meilleures conditions possibles” précise la sage-femme.

Projet de naissance : quand et comment le rédiger ?

“Idéalement, je conseille aux futurs parents d’anticiper la rédaction de leur projet de naissance et de le rédiger autour du 6ème mois de grossesse car une fois arrivés en salle de naissance, cela peut être plus compliqué en fonction de la situation.” Si vous ne savez pas comment rédiger votre plan de naissance, votre sage-femme peut vous guider : “mon rôle n’est pas de juger les choix des futurs parents mais de les accompagner aux mieux dans leurs démarches” insiste la sage-femme Anna Roy, auteure du livre “C’est ma grossesse”. Ce document peut être transmis à l’équipe médicale lors d’une consultation de grossesse par exemple, en évitant le jour de l’accouchement afin de s’assurer que les parties prenantes aient le temps de le consulter.

Planifier son accouchement : le top 5 d’Anna Roy

TOP 1 : “Je conseille de faire une bonne préparation à l’accouchement. C’est également important d’avoir un bon feeling avec la sage-femme qui anime la préparation à l’accouchement car on a tendance à poser plus de question quand on est à l’aise.”

TOP 2 : “Faire un projet de naissance est essentiel selon moi. Le projet de naissance permet de faire passer des messages aux équipes souvent débordées. Cela crée un espace de dialogue entre vous et la maternité.”

TOP 3 : “Être en bonne santé physique en marchant par exemple quotidiennement.”

TOP 4 : “Se reposer pendant son congé maternité.”

TOP 5 : “En couple, prendre le temps de discuter et de s’informer grâce aux livres autour de la maternité, en écoutant des podcasts car l’accouchement et l’arrivée d’un bébé reste un sacré chamboulement dans la vie d’une femme et du couple. Je mettrais peut-être un bémol sur les témoignages qui peuvent angoisser certaines futures mamans.”

Merci à Anna Roy, sage-femme depuis une dizaine d'années à Paris (exercice en ville et à l'hôpital). Elle est derrière le podcast Sage Meuf sur Europe 1, chroniqueuse télé à La Maison des Maternelles sur France 2 et créatrice des #jesuismaltraitante, #unefemmeunesagefemme et #lepostpartumduretroisans. Elle est également auteure du livre “C’est ma grossesse” aux éditions L’Iconoclaste.

Planifier son accouchement : le top 5 d’Anna Roy© Service de presse

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.