Au cours de la grossesse, une femme enceinte bénéficie de nombreux examens médicaux recommandés :

  • Sept consultations médicales ;
  • Des examens complémentaires (échographies...) et des examens biologiques (prises de sang, analyses d'urines...) ;
  • Trois échographies recommandées ;
  • Un entretien prénatal précoce obligatoire ;
  • Un bilan prénatal de prévention avec une sage-femme libérale (ou de PMI) ;
  • Sept séances de préparation à la naissance et à la parentalité ;
  • Un bilan bucco-dentaire gratuit du 4e mois de grossesse.

“Les trois échographies, même si elles permettent aux parents de voir leur bébé, restent des examens médicaux” rappelle le Dr Tiphaine Beillat, gynécologue obstétricienne. Ainsi, l’experte conseille d’éviter de se rendre aux échographies avec des membres de la famille, notamment les enfants qui peuvent être très impressionnés par cette consultation, en particulier si une anomalie est détectée…

L’échographie du premier trimestre de grossesse

“Il ne faut pas confondre l’échographie du premier trimestre avec l’échographie de datation qui permet de dater la grossesse” précise la gynécologue. La première échographie doit être réalisée entre 11,5 semaines d'aménorrhée (SA) et 14 SA. “Cette première échographie est très importante. Il faut bien respecter la période de l’examen afin que le gynécologue ou la sage-femme puisse mesurer la clarté nucale du bébé” précise le Dr Tiphaine Beillat, gynécologue obstétricienne. Cette mesure est en effet indispensable pour le dépistage de la trisomie 21, en complément des marqueurs sériques (établi grâce à une prise de sang), corrélé à l’âge de la future maman.

La première échographie permet de :

  • Dater la grossesse si il n’y a pas eu d’échographie de datation ;
  • De détecter le type de grossesse : bébé unique, grossesse gémellaire (vrai ou faux jumeaux) ;
  • Détecter certaines anomalies précoces foetales (membres, cerveau, abdominale) ;
  • Mesurer la clarté nucale du bébé (dépistage de la trisomie 21) ;
  • Détecter une pathologie des ovaires (kyste par exemple).

L'échographie morphologique au deuxième trimestre de grossesse

Cette échographie doit être réalisée entre 21 et 24 SA. Cette seconde échographie permet de :

  • Dépister des anomalies au niveau des organes du bébé ;
  • Détecter des anomalies du cordon ombilical, du placenta ou du liquide amniotique ;
  • D’analyser la croissance foetale.

L’échographie morphologique est très importante, notamment pour le corps médical qui suit votre grossesse. En effet, nous avons un cahier des charges important à respecter lors de cet examen. Des photos précises doivent être mises dans votre dossier de grossesse” explique le Dr Tiphaine Beillat, gynécologue obstétricienne et membre de la Fédération Nationale des collèges de gynécologie médicale.

Grossesse : la troisième échographie recommandée

La troisième échographie de grossesse est réalisée entre 31 et 34 SA. C’est souvent l’un des derniers rendez-vous avant l’accouchement. Cet examen permet de :

  • Contrôler la croissance foetale ;
  • Effectuer les contrôles morphologiques du bébé (cerveau, coeur, rein) ;
  • Vérifier qu’il n’y a pas d’anomalie du liquide amniotique.

Echographie de grossesse: les conseils

“Il est important de rappeler que même si on voit beaucoup de choses à l’échographie, il est possible que certaines anomalies ne soient pas détectées” commente notre experte gynécologue.

Pour que ces examens se passent correctement, voici quelques conseils pratiques :

  • Deux à trois jours avant l’échographie, éviter d’appliquer une crème riche et grasse sur le ventre ;
  • Vider sa vessie avant l’examen ;
  • Eviter d’emmener ses enfants ;
  • Éviter d’être trop nombreux en salle de consultation.

A noter : l’équipe médicale qui suit votre grossesse parle toujours de semaine d'aménorrhée. Cette dernière débute au premier jour des dernières règles. Pour rappel, une grossesse normale dure 9 mois, soit 39 semaines de grossesse correspondent à 41 semaines d'aménorrhée.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.