Tension oculaire : qu'est-ce que l'hypertonie ?

La tension oculaire, aussi appelée hypertonie oculaire, est souvent responsable du glaucome aigu. Comment expliquer cette hypertonie et quels sont les traitements proposés pour retrouver une bonne santé des yeux ?

Publicité

vignette-focus-500x373.jpg© Istock

Santé des yeux : mécanisme de l'hypertonie oculaire

En cas d’hypertonie oculaire, l'humeur aqueuse présente dans l’œil ne s'évacue pas correctement, l'accumulation de ce liquide provoque alors une augmentation de pression intraoculaire. Cette dernière se mesure à l'aide d'un tonomètre à air pulsé (propulsion d'un jet d'air dans l’œil). On parle de tension oculaire lorsque la pression est supérieure à 21 mmHg (millimètre de mercure). À long terme, l'hypertonie peut provoquer un glaucome qui se manifeste par une diminution du champ visuel.

Publicité
Publicité

Symptômes de l'hypertonie oculaire

L'hypertonie reste asymptomatique en dessous de 40 mmHg. Au-delà on parle de crise d'hypertonie aiguë isolée. Le patient est nauséeux, il ressent de violentes douleurs dans l’œil qui irradient le visage, l’œil est rouge et la vision baisse avec une sensation de halos colorés. L’œil est dur à la palpation. En cas de glaucome lié à l'hypertonie, les premiers signes apparaissent tardivement, le champ visuel se rétrécit par destruction du nerf optique.

Traitement de l'hypertonie oculaire

Le traitement d'une crise d'hypertonie intraoculaire aiguë isolée nécessite une hospitalisation afin de faire baisser rapidement la pression. Il repose sur l'administration de Diamox® en perfusion ainsi que sur une intervention au laser pour réaliser une dérivation de l'humeur aqueuse. L'hypertonie en lien avec un glaucome peut être traitée avec des collyres hypotonisants.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X