Arthrite septique et polyarthrite rhumatoïde : quelles différences ?

Qu’est-ce qu’une arthrite septique ? Qu’est-ce qu’une arthrite aseptique ? Qu’est-ce qu’une polyarthrite rhumatoïde ? Surtout, entre arthrite septique et polyarthrite rhumatoïde, quelles différences y a-t-il ? Les réponses à vos questions...
Fotolia

Arthrite septique : définition

Une arthrite septique (qui prend également le nom d’arthrite infectieuse) est une inflammation (-ite) des articulations. Généralement, elle ne touche qu’une seule articulation (l’infection est localisée) et est d’origine bactérienne. C’est ce simple élément qui la distingue des arthrites aseptiques et des arthrites microcristallines (auxquelles appartient la goutte). Les arthrites septiques constituent une urgence médicale parce que, d'une part, si rien n’est fait rapidement, l’articulation concernée risque d’être définitivement détruite, d’autre part, la victime risque de décéder suite à un choc septique.

Différences entre arthrite septique et polyarthrite rhumatoïde

Comme on vient de le voir, les arthrites septiques sont dues à une infection d’origine microbienne. En revanche, les polyarthrites rhumatoïdes (PR), elles, ne sont pas consécutives à une infection (ce sont des arthrites aseptiques). Il s’agit en effet d’une pathologie qui est soit auto-immune, soit systémique, c’est-à-dire qui concerne les articulations, mais aussi des organes ou d’autres types de structures. Ainsi, les PR ne sont pas du tout semblables aux arthrites septiques. Toutefois, une infection bactérienne ou même virale peut favoriser la survenue d’une PR.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :