Tests allergies alimentaires

Test allergies alimentaires : Intérêt

Les tests d'allergies alimentaires permettent de déterminer le ou les aliments en cause face à des symptômes d'allergies alimentaires (nausées, vomissements, douleurs abdominales, diarrhées, parfois urticaire oedème voire très rarement choc anaphylactique).

Plus de 150 aliments sont répertoriés comme potentiellement allergisants mais les plus fréquents sont  : Oeufs, lait de vache, arachide, crustacés, poisson, blé, légumes de la famille du céleri (fenouil, persil, coriandre), soja, fruits à coque (amande, noisette, noix de cajou, noix de pécan, noix du brésil, pistache, noix de macadamia et produits à base de ces fruits), moutarde, sésame...

La présence d'un asthme et d'un terrain allergique (eczéma, rhinite allergique...) est souvent associée à ces allergies alimentaires

Tests allergies alimentaires : Conditions de réalisation

Les tests d'allergies alimentaires peuvent être réalisés sous la forme de tests cutanés (petite effraction cutanée le plus souvent sur l'avant bras à l'aide de petits scarificateurs, aiguilles ou lances puis dépôt d'une goutte avec extrait du produit suspecté). Ces tests sont parfois réalisés à l'aide patch (patch test) sur la peau, l'extrait étant appliqué directement sur la peau et recouvert ensuite d'un patch.

Des tests par injection intra-dermique sont faits, si le test par scarification s'avère négatif mais qu'un doute persiste.

Plus récemment, des tests sanguins, appelés RAST pour "radioallergosorbent test", dosent quantitativement dans le sang les anticorps de type IgE responsables des manifestations allergiques. Enfin il existe d'autres tests sanguins, en particulier d'intolérance alimentaire, dont la fiabilité est controversée.

Tests allergies alimentaires : Résultats

Les résultats sont aléatoires et nécessitent une consultation avec un médecin allergologue pour évaluer les alimentaires potentiellement allergènes à tester.
Si certains test se révèlent positifs (+, ++, ou +++, présence d'anticorps IgE spécifiques), l'éviction de l'aliment dans le régime alimentaire permettra de réduite ou faire disparaître les symptômes de l'allergie alimentaire.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés