Courge

Nom latin: 

Cucurbita pepo L.

Nom(s) vulgaire(s): 

Citrouille, pépon, gourde

Famille: 

Cucurbitacées

Période de récolte: 

Juin à août.

Courge : PropriétésLa courge est un laxatif doux, un émollient et un vermifuge. Elle contient des stérols pouvant être efficaces en cas de troubles urinaires et de troubles fonctionnels de la prostate. Des études menées chez des personnes diabétiques de type 2 ont démontré que le jus de courge (famille: Cucurbita ficifolia) pouvait avoir un effet hypoglycémiant (1). Notez que la courge est riche en vitamine E, en oligoéléments (sélénium, zinc, cuivre et manganèse) et en huiles grasses.Courge : Etudes scientifiques(1) Acosta-Patino JL, Jimenez-Balderas E, etal. Hypoglycemic action of Cucurbita ficifolia on Type 2 diabetic patients with moderately high blood glucose levels. J Ethnopharmacol 2001 September;77(1):99-101.Courge : HistoireLe terme "courge" est apparu en 1390 dans la langue française. La courge a d’abord été cultivée sur le continent américain. Ses graines étaient utilisées en médecine traditionnelle pour leurs propriétés vermifuges. Aujourd’hui, on en cultive de nombreuses variétés à travers le monde.Courge : Comment la reconnaître?La courge est une plante à tige rampante qui peut mesurer jusqu’à 10 mètres de long. Ses grandes feuilles possèdent 5 lobes et ses fleurs jaunes s’ouvrent en corolles. Ses fruits, de grandes baies, peuvent avoir diverses formes et sont de couleur verte ou orange.Courge : Parties utiliséesLes graines et la pulpe.Courge : PosologieEn usage interneContre la constipation, les parasitoses, les troubles fonctionnels de la prostate, les troubles de la mictionGraines à mâcher : mâcher 3 à 5 cuillères à soupe de graines mondées par jour durant 3 jours. Faire suivre d’un purgatif en cas de ténia.OuGélules de 500 mg d’extrait sec : avaler 2 gélules par jour, durant les repas, jusqu’à la fin des troubles.OuTeinture-mère de graine : 150 gouttes par jour, à boire dans un verre d’eau.En cas de persistance des symptômes, consultez un médecin. Courge : Précautions d'emploi

La courge n’a aucun effet toxique connu, aux doses recommandées. Toutefois, en cas de troubles urinaires ou de la prostate, consultez un médecin.

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X

Courge : Maladie(s) associée(s) :

Les plantes les plus consultées

Publicité

Contenus sponsorisés