Aphtes : 8 causes auxquelles on ne pense pas

Certifié par nos experts médicaux MedisiteMédicaments, maladie de peau, infection dentaire …Les aphtes ne sont pas seulement provoqués par notre alimentation. Ils peuvent parfois être le symptôme de problèmes de santé durs à identifier et plus sérieux qu'on ne le pense. Le stomatologue Xavier Pouyat et l’orthodontiste Guillaume Berthelot reviennent pour Medisite sur ces causes auxquelles on ne pense pas. 
Aphtes : 8 causes auxquelles on ne pense pasFotolia
Sommaire

Qu’est-ce qu’un aphte ?

Quand l'un des vaisseaux sanguins de la muqueuse buccale se bouche, une ulcération se forme et, en se nécrosant, donne naissance à un aphte. Sa forme est arrondie avec une base jaune et des bords rougeâtres. Elle ne forme pas de creux. Les aphtes de la bouche se forment souvent au niveau des joues, des gencives ou encore sous la langue. Un aphte dure en général 4 à 5 jours, et est source d'une douleur parfois assez intense.

"Un aphte est toujours secondaire à quelque chose. Il peut apparaître sous forme simple et isolée (en moyenne 4 millimètres de circonférence), sous forme d’irruption (plein de petites ulcérations), ou bien encore sous forme géante (jusqu’à 1cm de diamètre)", souligne le Dr Pouyat, stomatologue.

A cause de certains médicaments

"Les anti- inflammatoires non stéroïdiens peuvent également provoquer l’apparition d’aphtes en cas de prise excessive", explique le Dr Pouyat. Certains patients en prennent régulièrement pour un mal de tête, des règles douloureuses, sans remarquer que ce réflexe coïncide souvent avec une poussée d’aphtes.

Le lien avec le médicament n’a pas été explicité par la recherche, mais le constat existe.

Pour les patients soumis à de grosses doses ou des longs traitements par anti-inflammatoires, le cas de figure est différent. Peut-être devront-ils supporter leurs aphtes le temps du traitement…", spécifie le stomatologue.

En lien une infection dentaire

"La poussée de dents de sagesses ou un foyer dentaire infectieux, qui touchent tout l’appareil humain, peuvent provoquer des aphtes", affirme le Dr Pouyat. Cela concerne environ 2% des patients. Là encore, on ne sait pas exactement ce qui déclenche le phénomène.

Seulement, "lorsque la dent est extraite, la pathologie disparait", commente le stomatologue, poursuivant : "Le lien entre les deux est très discuté dans la recherche car aucune corrélation n’a véritablement été établie, mais sur le terrain, on constate souvent l’arrivée d’aphtes après une poussée de ce type".

Trouver la couverture santé adaptée à votre besoin ! Télécharger gratuitement le guide mutuelle Retraite

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Anti-inflammatoire
Source(s):

Remerciements : Au Dr Xavier Pouyat, stomatologue et au Dr Guillaume Berthelot, orthodontiste, pour leur collaboration à cet article.