Covid long : 6 symptomes qui peuvent le reveler

Certains patients atteints par la Covid-19 développement des formes relativement longues et conservent des symptômes persistant plusieurs semaines, voire plusieurs mois. On parle alors de "Covid long". Si le corps médical est en mesure d’identifier les personnes susceptibles de développer des formes de Covid aiguë (formes graves), nous en savons peu sur les personnes qui risquent de contracter un Covid long.

Pour rappel, les patients de plus de 65 ans avec de comorbidités comme l’hypertension, le diabète et le surpoids sont plus vulnérables et ont plus tendance à développer des formes graves du Covid-19.

Covid-19 : à partir de quel stade parle-t-on de forme longue ?

Une équipe de chercheurs Kings' College de Londres s'est intéressée au Covid long. Les scientifiques ont examiné plus de 4000 patients victimes du coronavirus en Suède, au Royaume-Uni et aux États-Unis en leur demandant d'enregistrer leurs symptômes au sein d’une application. Environ 20% ont déclaré qu'ils ne se sentaient toujours pas mieux après quatre semaines : c’est le seuil à partir duquel les chercheurs considèrent un cas de Covid-19 comme étant long.

Environ 190 patients ont signalé des symptômes persistants après huit semaines et près de 100 personnes n’étaient toujours pas rétablies après 12 semaines.

Covid long : si vous avez plus de 5 symptômes, vous ête s à risque

Selon les analyses des chercheurs, les patients qui présentent plus de cinq symptômes au cours de la première semaine de l’infection seraient plus susceptibles de développer un Covid long. Un facteur qui concerne tous les sexes et tous les âges.

"Il est important que nous utilisions les connaissances acquises lors de la première vague de la pandémie pour réduire l'impact à long terme de la seconde", a déclaré le Dr Claire Steves, auteur principal de l'étude, dans un communiqué.

Covid long : des chercheurs s'intéressent aux yeux

Une autre étude publiée dans le British Journal of Ophthalmology qu'une perte de fibres nerveuses et une augmentation des cellules immunitaires (dendritiques) clés à la surface de l'œil pouvaient témoigner un long COVID. Ces cellules jouent un rôle clé dans la réponse du système immunitaire en capturant et en présentant les antigènes des organismes envahisseurs. Ces phénomènes étaient particulièrement visibles chez les personnes présentant des symptômes neurologiques (tels que la perte du goût et de l'odorat, des maux de tête, des étourdissements, des engourdissements et des douleurs neuropathiques) à la suite d'une infection à la Covid-19, selon les résultats.

Découvrez dans notre diaporama plusieurs symptômes indicateurs d'un Covid long. Attention, cette liste n'est pas exhaustive.

> De plus en plus de femmes renoncent à la chirurgie esthétique et utilisent cette pilule à la place.

Sources

Attributes and predictors of Long-COVID: analysis of COVID cases and their symptoms collected by the Covid Symptoms Study App, medRxiv, 21 octobre 2020

Corneal confocal microscopy identifies corneal nerve fibre loss and increased dendritic cells in patients with long COVID, British Journal of Ophthalmology, juillet 2021

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.