Ecouter l'article :

Une nouvelle conséquence de la Covid-19 sévère vient s’ajouter à une liste qui était pourtant déjà longue. Des chercheurs de l’Hôpital Fondation Adolphe de Rothschild, à Paris, viennent de montrer qu’elle peut entraîner de graves problèmes oculaires, pouvant conduire à la cécité. Cette étude de cohorte a été publiée le 16 février dans la revue Radiology.

7 % des patients présentent des nodules dans la macula

Les scientifiques, ont étudié 129 patients hospitalisés pour une infection à coronavirus, à qui ils ont fait passer une IRM cérébrale. Résultat : neuf d’entre eux (soit 7 %) présentaient des nodules à l’arrière des yeux, dans la macula - la zone responsable de la vision centrale. Huit d’entre eux présentaient ces anomalies dans les deux yeux. D’après le Dr Augustin Leclerc, auteur principal de l’étude, ces nodules peuvent être un signe d’inflammation ou de lésions oculaires directes.

"Les problèmes oculaires que nous avons identifiés peuvent être potentiellement très graves, car ils surviennent dans la région maculaire. C’est elle qui nous permet d’avoir une vision claire et qui nous donne la capacité de voir les petits détails, explique le médecin spécialisé en neuroradiologie. “S’ils persistent, ils pourraient conduire à une perte de vision sévère, voire à la cécité”.

Les auteurs de l’étude redoutent que ces troubles passent “largement inaperçus” chez les patients atteints de Covid-19 sévère, en particulier dans les unités de soins intensifs, où les médecins se concentrent davantage sur le traitement des symptômes potentiellement mortels de la maladie. C’est pourquoi ils encouragent les soignants à procéder à des examens ophtalmologiques complémentaires, afin de protéger la vision des patients.

La cause exacte de ces nodules n’est pas déterminée

Pour l’instant, la cause exacte de ces nodules n'est pas claire. L’une des hypothèses avancées pour expliquer leur présence, est qu’ils pourraient être dus à des petits vaisseaux sanguins bouchés, ou à des saignements dans les yeux. En outre, ce n’est pas la seule façon dont le coronavirus affecte les yeux. De précédents travaux ont déjà montré qu’il pouvait engendrer une conjonctivite ou des lésions de la rétine.

La manière dont le virus inflige ces lésions oculaires est également inconnue. Il est possible qu’il infecte l’œil directement, puis que les cellules rétiennes sont connues pour exprimer le récepteur ACE2 - celui-là même qui permet au SARS-CoV-2 de pénétrer dans les cellules. Les lésions pourraient aussi être la conséquence de la réponse inflammatoire de l’organisme, face à la maladie.

La position couchée pourrait favoriser ces nodules

Autre hypothèse : les nodules pourraient être liés à la position des malades lorsqu’ils sont intubés à l’hôpital. Ces derniers sont couchés sur le ventre pendant de longues périodes, avec un tuyau dans le nez, ce qui peut exercer une pression sur leurs yeux.

Les chercheurs poursuivent leur étude...

À l’heure actuelle, les chercheurs continuent de suivre leurs sujets, et étudient d’autres patients atteints de Covid sévère en leur faisant passer des IRM et des tests oculaires complets. Leur but : déterminer si les anomalies oculaires sont temporaires ou persistent dans le temps. Ils mènent également des analyses similaires sur des patients atteints de forme bénignes de la maladie.

Information patient : votre expérience intéresse Medisite !

Répondez à notre questionnaire en 2 minutes :

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.