Covid-19 : la liste des organes endommages chez les patients asymptomatiques

D'après une nouvelle étude, 70% des personnes asymptomatiques, auraient un organe "endommagé" à cause d'une infection au coronavirus.

Covid-19 : plusieurs mois après l'infection, les séquelles sont bien réelles

C'est une information qui fait froid dans le dos.

Plusieurs semaines après avoir été infecté par le coronavirus, il est encore possible de souffrir des séquelles de l'infection. C'est le cas notamment des jeunes, qui peuvent présenter un organe "endommagé" alors qu'ils sont guéris.

Sonia Villapol, chercheuse au Houston Medical Institute, a observé ce type de séquelles chez de nombreux patients asymptomatiques,  quatre mois après l'infection à coronavirus.

"Beaucoup de gens ne comprennent pas pourquoi il est important de se protéger contre le Covid-19. Pourtant, de nombreux jeunes asymptomatiques ou qui ont eu peu de symptômes, ont découvert - des mois plus tard - les effets secondaires. 70% des personnes rétablies ont des séquelles à long terme. 70% ! Ce problème n'a pas été pris en compte et de nombreuses personnes pensent que ce n'est pas grave d'être infecté", déplore-t-elle au média espagnol El Confidencial.

Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), a également sonné l'alerte : il a confirmé que de graves séquelles avaient été identifiées chez des personnes atteintes du coronavirus.

"L'OMS confirme les effets secondaires (du coronavirus) au niveau du cœur, des poumons, de la santé mentale ou encore du cerveau", met en garde la directrice technique de l'OMS, Maria Van Kerkhove.

Pour rappel, une fois à l’intérieur d’une cellule, le coronavirus la "force" à produire un grand nombre de copies de lui-même. Après un laps de temps assez court (quelques heures), ces copies sortent de la cellule infectée (généralement en la détruisant) et partent à l’assaut de ses voisines. L'infection débute alors et les premiers signes ne tardent pas à se faire ressentir. 

Il faut ensuite attendre de nombreux mois pour être certain de ne pas développer des séquelles à long terme. 

Passons maintenant en revue les organes qui peuvent être affectés si vous êtes porteur sain.

Le cerveau

1/4
Covid-19 : la liste des organes endommagés chez les patients asymptomatiques

Ce n'est plus une surprise : oui, le virus peut envahir le cerveau et l'endommager. Mais la nouveauté c'est que les personnes asymptomatiques sont aussi concernées. 

Selon Sonia Villapol, les particules virales envahissent les neurones, attaquent la myéline (une couche qui protège les terminaisons nerveuses et prévient l'apparition de problèmes neurologiques, ndlr) et entraînent même une perte de la matière grise. 

Résultat : certains patients vont se remettre de l'infection... tandis que d'autres souffriront à terme de maladies neurodégénératives (maladie de Parkinson, sclérose en plaques, Alzheimer...).

Les poumons

2/4
Covid-19 : la liste des organes endommagés chez les patients asymptomatiques

C'est l'organe le plus souvent affecté : les poumons. Le coronavirus s’attaque en effet d’abord aux voies respiratoires, puis aux cellules du poumon.

Pour certains malades, les conséquences de l'infection seront minimes, alors que pour d’autres, les poumons seront très endommagés (parfois, ils ne pourront même plus fonctionner).

Une rupture de la paroi du poumon peut également se produire avec irruption d'air dans la plèvre : c'est le pneumothorax, qui peut devenir étouffant s'il n'est pas traité à temps. 

Le cœur

3/4
Covid-19 : la liste des organes endommagés chez les patients asymptomatiques

Le coronavirus peut provoquer des lésions cardiaques même chez des personnes ne souffrant d'aucun problème cardiovasculaire.

Il peut également entraîner une insuffisance cardiaque - voire un décès - même chez ceux qui ne présentent aucun symptôme de détresse respiratoire.

Les reins

4/4
Covid-19 : la liste des organes endommagés chez les patients asymptomatiques

Le coronavirus peut entraîner de graves problèmes rénaux - notamment une insuffisance rénale aiguë - même chez les individus ne souffrant d'aucune pathologie. 

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Recuperados de Covid-19: el 70% de los asintomáticos queda con algún órgano afectado, El Litoral, Lunes 26.10.2020

Las secuelas del covid: "Algunos pacientes sufrirán enfermedades como el alzhéimer", El Confidencial, 21.10.2020

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.