Confinement : 7 gestes barrieres a respecter a la maison si vous etes malade

Vous venez d'être testé positif ? Alors que vous êtes confiné (pour certains) confinés en famille, on peut dire que ce diagnostic tombe mal. Et pour cause, un contact étroit avec une personne malade peut suffire à transmettre la Covid-19 : C’est pourquoi les gestes barrières et les mesures de distanciation sociale sont indispensables pour se protéger de la maladie. Or, pouvez-vous respecter ces règles si vous êtes confiné avec vos proches ? Vraisemblablement, si l'on croit le Pr Stéphane Gayet, infectiologue et hygiéniste au CHU de Strasbourg. Découvrez à travers notre diaporama 7 gestes barrières à respecter si vous contractez le coronavirus pendant le confinement.

Covid-19 : à partir de quelle distance une personne peut-elle en contaminer une autre ?

Une nouvelle étude menée par les autorités sanitaires américaines vient de démontrer la facilité avec laquelle le coronavirus se propage au sein d'un même foyer. Verdict : les patients qui contractent la Covid-19 infectent environ la moitié des membres de leur famille qui habitent avec eux. Contre toute attente, les adultes semblent plus contagieux que les enfants.

"Tous les microorganismes infectieux respiratoires (qu’ils soient bactériens ou viraux), sont transmis par des micro-gouttelettes de salive (G). De surcroît, cinq microorganismes peuvent en plus être transmis par des microparticules aéroportées (A) : il s’agit des virus de la rougeole, de la varicelle et du zona, des coronavirus, du bacille tuberculeux et du bacille de la lèpre", nous décrit le Pr Gayet.

"Dans le cas de la transmission respiratoire, ce sont des microgouttelettes aussi appelées droplets (symbole G) qui contaminent, complète l'expert. Comme leur nom l’indique, elles sont invisibles car microscopiques. 

Les micro-gouttelettes (G) ont une portée maximale de 1,5 à 2 mètres. Elles sont denses et chutent très rapidement, ne pouvant rester en suspension dans l’air durablement, sauf dans le cas où l’air est très sec", met en garde le Pr Gayet. Elles contaminent ainsi les personnes en s’impactant sur leurs yeux, leurs narines et leurs lèvres. Elles peuvent aussi s’impacter sur leurs joues et être ensuite déplacées sur une muqueuse du visage par un doigt".

Quant aux microparticules aéroportées (A), elles ont une portée de plusieurs mètres. Elles sont très peu denses, légères et restent en suspension dans l’air durablement (plusieurs heures).

Evitez les contacts physiques

1/7
Confinement : 7 gestes barrières à respecter à la maison si vous êtes malade

Le premier conseil du Pr Gayet en cas de contamination : éviter les contacts physiques avec les autres membres de votre famille si vous venez d'être testé positif.

En effet, on considère qu’un contact étroit avec une personne malade peut suffire pour transmettre la maladie : même lieu de vie, contact direct à moins d’un mètre lors d’une discussion, d’une toux, d’un éternuement ou en l’absence de mesures de protection. C’est donc pourquoi les gestes barrières et les mesures de distanciation sociale sont indispensables pour se protéger de la maladie. Il est donc nécessaire de se tenir à un mètre cinquante des autres et de garder vos distances et d’éviter les embrassades avec les autres membres de votre foyer si vous avez été testé positif.

Individualisez les essuie-mains et les verres à dents

2/7
Confinement : 7 gestes barrières à respecter à la maison si vous êtes malade

 Il faut individualiser les essuie-mains et les verres à dents, préconise également le Pr Gayet. Cela permet aussi de limiter les contacts si une personne est malade dans un foyer.

Evitez de crier et de chanter

3/7
Confinement : 7 gestes barrières à respecter à la maison si vous êtes malade

La parole est aussi un vecteur de transmission du coronavirus. Une personne infectée discutant vivement pourrait projeter plus de 1000 gouttelettes contaminées. Ce n'est donc pas pour rien que le Pr Gayet recommande d'éviter de crier et de chanter si vous êtes contaminé.

Si la discussion a lieu dans un lieu fermé, les microgouttelettes pourraient rester suspendues dans l’air pendant au moins 8 minutes, indiquait également une étude scientifique parue en mai dernier.

Evitez de préparer à manger pour les autres

4/7
Confinement : 7 gestes barrières à respecter à la maison si vous êtes malade

Pour limiter au maximum les contacts et prévenir la projection de gouttelettes infectieuses lors de la préparation des repas, le Pr Gayet préconise d'éviter de cuisiner pour les autres membres de la famille si vous êtes positif.

Désinfectez-vous la gorge au moins trois fois par jour

5/7
Confinement : 7 gestes barrières à respecter à la maison si vous êtes malade

"Il faut se désinfecter la gorge par gargarisme trois fois par jour avec de l'ELUDRIL ou de la BETADINE ORL (verte). Ce sont les principales précautions à prendre quand on est malade pour éviter de contaminer les autres", souligne le Pr Gayet. 

Désinfectez les surfaces de votre maison régulièrement

6/7
Confinement : 7 gestes barrières à respecter à la maison si vous êtes malade

“Les études tendent à montrer que les coronavirus peuvent persister sur les surfaces quelques heures à plusieurs jours. Ceci peut dépendre de différents paramètres (par exemple le type de surface, la température ou l’humidité ambiante)”, soutient l'OMS. Il est donc recommandé de désinfecter régulièrement sa maison. Privilégiez l'eau de Javel : "Il faut préciser eau de Javel à 2,6 %, soulève le Pr Gayet. La dilution efficace est au 1/20ème. Pour un litre, cela représente 50 ml d'eau de Javel (2,6 %), soit un peu plus de trois cuillerées à soupe.

En outre misez sur l'alcool ou les lingettes à 70° ou plus, les produits de nettoyage virucide conformes à la norme EN 14 476 et les détergents ainsi que le savon.

Pensez aux poignées de porte, rampes d'escalier, chasse d'eau, interrupteurs, comptoirs, plan de travail mais aussi les télécommandes ou les claviers d'ordinateurs.

Aérez toutes les pièces régulièrement

7/7
Confinement : 7 gestes barrières à respecter à la maison si vous êtes malade

L'aération rejoint la liste officielle des gestes barrières, a confirmé la Direction générale de la Santé. Aérer les pièces de la maison semble alors essentiel pour éviter toute contamination.

Une information à prendre néanmoins avec prudence, selon le Pr Stéphane Gayet. "L'aération ne réduit que très peu le risque de propagation de la Covid-19. Car le virus par voie aérienne est transmis pour 4/5e par microgouttelettes et pour 1/5e par particules aéroportées. Or, l'aération ne joue un rôle que pour les particules aéroportées", estime l'expert.

S'il est recommandé d'aérer les pièces de votre domicile, il est encore plus primordial de respecter le mètre cinquante de distance.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Merci au Pr Stéphane Gayet, infectiologue, hygiéniste au CHU de Strasbourg

Transmission of SARS-COV-2 Infections in Households — Tennessee and Wisconsin, April–September 2020, CDC, 30 octobre 2020

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.