Sommaire

Tout a commencé par une simple discussion. "La copine de ma sœur a eu 3 fois le virus", nous explique une jeune mère de famille, Sophie. Trois fois, vraiment ? Est-ce possible d'attraper le coronavirus autant de fois ? "Oui, son corps n'arrive pas à s'en remettre. Elle est constamment en rechute...", ajoute la Parisienne.

Il ne nous en fallut pas plus pour appeler Stéphane Gayet et lui demander son avis sur la question...

Covid-19 : peut-on contracter trois fois le virus ?

La question est déroutante. Voire inquiétante. Alors que le monde entier parle d'immunité et d'anticorps (et que l'on a bon espoir de ne pas attraper le Covid-19, voire de ne l'avoir "qu'une" fois), il serait en réalité possible de retomber malade...

Selon The Lancet Infectious Diseases, cinq cas de réinfection ont ainsi déjà été reconnus dans le monde : à Hong Kong, en Belgique, aux Pays-Bas, en Équateur et dans l’État du Nevada aux États-Unis. Une vingtaine d'autres cas auraient été identifiés, notamment en Corée du Sud et en Israël.

Néanmoins, plusieurs cas de malades auraient été interprétés, à tort, comme des cas de réinfection. Les experts se veulent donc prudents face à ce sujet et ne souhaitent pas émettre de conclusions hâtives.

Rappelons en effet que le degré d'immunité, conférée par l'infection au coronavirus, est encore (malheureusement) inconnu. Il est donc difficile de mesurer le taux de réinfection des malades (est-ce que la maladie a "stagné" durant 1 mois puis a pris une tournure plus sévère ? Ou est-ce que le malade a véritablement guéri puis a fait une rechute ? Nul ne peut répondre actuellement...).

Néanmoins, grâce au Pr Gayet, à qui nous avons posé la question, il est possible d'y voir un peu plus clair.

La Covid-19 est une maladie immunisante. Bruno Lina, virologue membre du conseil scientifique, l'a affirmé. Mais il arrive rarement qu'une même personne s'infecte deux fois par le virus. C'est en principe lié à une faiblesse immunitaire, qui n'était pas forcément connue jusqu'alors. Cinq ou six cas ont été décrits dans le monde : des personnes qui ont fait deux fois la Covid-19, ce qui est extrêmement peu. Trois fois, cela me paraît beaucoup. Mais pourquoi pas ?, s'interroge le Pr Stéphane Gayet.

L'infectiologue n'exclut donc pas le fait qu'il soit possible de retomber malade plusieurs fois (1, 2 voire 3 fois...).

Réinfection : des cas rares et isolés

C'est un fait : les cas de réinfection ne sont pas nombreux. Et tant mieux.

Dans une étude publiée au sein de l'Institut national américain (NCBI), le D r Gideon Koren rappelle que, sur des dizaines de millions de personnes infectées depuis le début de l’épidémie, aucune réinfection n’avait été détectée avant août (des chercheurs de Hongkong avaient annoncé à ce moment avoir découvert le premier cas avéré au monde de réinfection par la Covid-19, ndlr).

Le Dr Koren souhaite donc rappeler la "rareté" du phénomène de réinfection.

Sources

Une quinzaine de cas de réinfection de Covid-19 repérés dans le monde, Libération.fr, 13 octobre 2020.

The first case of documented Covid-19 reinfection in Israel, NCBI, 2020.

Personnes vulnérables : retour à des critères plus étendus, Service-Public.fr

Declining prevalence of antibody positivity to SARS-CoV-2: a community study of 365,000 adults, Imperial.ac.uk.

Covid-19 : la fin du rêve de l’immunité collective ?, France 24, 27 octobre 2020.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.