Chute de cheveux : 8 carences possibles

Perdre ses cheveux par poignées peut faire peur, en particulier lorsque cela dure depuis plusieurs semaines. Cette chute soudaine ne doit pas être prise à la légère. En effet, si elle peut être le signe de diverses pathologies, comme nous l’expliquons dans ce précédent article, la perte de cheveux peut aussi être consécutive à une carence nutritive. Avant de vous lister, avec la Dr Isabelle Gallay, les vitamines et minéraux qui peuvent manquer à votre organisme, voici nos conseils pour éviter la perte de cheveux au quotidien.

Comment protéger ses cheveux au quotidien ?

Quand elle n’est pas d’ordre pathologique, la perte de cheveux peut être consécutive d’un mauvais entretien de votre part. Pour prévenir la chute capillaire, il est notamment conseillé de :

  • fuir certains produits agressifs (shampoing et après-shampoing) et privilégier des produits doux avec peu d’ingrédients ;
  • éviter les coiffures trop serrés qui fragilisent la fibre capillaire ;
  • stimuler le cuir chevelu avec des massages : certaines huiles essentielles peuvent notamment aider à activer la microcirculation du cuir chevelu.

Si malgré ces conseils vous continuez à perdre vos cheveux, le problème est peut-être plus profond. Le stress ou une mauvaise hygiène alimentaire peuvent notamment être des facteurs de chute. Dans le deuxième cas, ce sont plus spécifiquement des carences en nutriments qui fragilisent la fibre capillaire, la rendant cassante. Elles peuvent aussi empêcher une repousse du cheveu ensuite. “Si la chute perdure, il faut faire un bilan avec un dermatologue car cela peut avoir des origines bien particulières. Un interrogatoire poussé et des analyses permettent, entre autres, de savoir s’il n’y a pas une maladie générale qui se cache derrière cette perte. Dans certains cas, cela permet aussi de démasquer une alopécie androgénique. Mais une carence vitaminique peut très bien être l'unique cause de cette alopécie. "

Avec la dermatologue Dr Gallay, nous vous listons quels nutriments sont à contrôler à l’aide d’un bilan sanguin en cas de chute inexpliquée et continue de vos cheveux.

Le fer

1/8
Chute de cheveux : 8 carences possibles

"C’est même la carence la plus fréquente pour la chute de cheveux des femmes, notamment en raison de règles trop abondantes qui entraînent une anémie pas forcément diagnostiquée", détaille la Dr Gallay. 

La vitamine D

2/8
Chute de cheveux : 8 carences possibles  

Le zinc

3/8
Chute de cheveux : 8 carences possibles  

La vitamine A

4/8
Chute de cheveux : 8 carences possibles  

La vitamine B3

5/8
Chute de cheveux : 8 carences possibles

"La plupart des compléments alimentaires pour favoriser la pousse des cheveux contiennent justement les vitamines B3, B5 et B6, afin de rééquilibrer le cycle pilaire", explique la spécialiste.

La vitamine B5

6/8
Chute de cheveux : 8 carences possibles  

La vitamine B6

7/8
Chute de cheveux : 8 carences possibles  

La vitamine B12

8/8
Chute de cheveux : 8 carences possibles  

> Comparez votre mutuelle et augmentez le nombre de séances en médecine douce !

Sources

Merci à la Dr Isabelle Gallay, dermatologue

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.