Cheveux : les erreurs que vous faites en les brossant !

Se brosser les cheveux est essentiel pour avoir une crinière en pleine forme. Mais pas n'importe comment ! Voici les pires erreurs à bannir lorsque l'on se brosse les cheveux.
Cheveux : les erreurs que vous faites en les brossant !

Vous pensez que se brosser les cheveux est un geste anodin ? Vous avez tort. Ce processus permet de stimuler la circulation, relancer la pousse... À condition de bien le faire. Le point sur les erreurs les plus courantes lorsque l'on se brosse les cheveux.

Qu’est-ce qu’un cheveu en bonne santé ?

La cuticule de votre cheveu - c'est-à-dire la couche externe constituée "d’écailles", doit, si elle est en bonne santé, refléter la lumière et avoir une apparence lisse.

Par ailleurs, votre cheveu ne doit pas être trop poreux : si c'est le cas, il se gorge d'eau au lieu de la laisser s'écouler. Dans ce cas de figure, ses écailles sont ouvertes, et il absorbe l'eau comme une éponge. 

En résumé, un cheveu sain se reconnaît s'il combine les qualités suivantes : il doit être à la fois solide, brillant et souple.

Quant au cuir chevelu, s'il se porte bien, il sait se faire "oublier". En effet, les personnes qui ont un cuir chevelu en mauvaise santé peuvent remarquer un des signes ou une combinaison des symptômes suivants : tiraillements, sècheresse, démangeaisons et /ou pellicules.

Sachez toutefois qu'il est tout à fait normal de voir apparaître quelques fourches sur les longueurs. Une couleur de chevelure un peu terne ne doit également pas vous inquiéter.

À contrario, des chutes de cheveux  trop importantes, des cheveux trop cassants ou trop fins, ou un changement brutal de la nature des cheveux, peuvent être le signe d’un trouble hormonal, psychologique ou d’une intoxication médicamenteuse.

Des cheveux fins peuvent aussi être un signe d'une hypothyroïdie (la glande thyroïdienne ne fabrique plus assez d'hormones). La fatigue, le manque d'appétit, la peau pâle et sèche sont des signes qui confirment cette maladie.

Il faut donc être attentif à la santé de vos cheveux et consulter éventuellement un dermatologue.

À noter : un choc psychologique, un divorce ou un deuil peut également entraîner une chute des cheveux.

Se brosser les cheveux : un geste essentiel

Il vous arrive de zapper l'étape "brossage de cheveux" le matin ? Sachez que ce geste est important pour votre santé. 

En plus d'apporter de la brillance, brosser les cheveux stimule en effet la circulation du cuir chevelu et permet ainsi de relancer la pousse.

C'est aussi un moyen de leur redonner de l'éclat et du volume, à condition de manier sa brosse avec dextérité.

L’idéal est donc de brosser vos cheveux  deux fois par jour. La première fois le matin, pour stimuler la circulation sanguine, assouplir le cuir chevelu et donc favoriser la pousse.

Une seconde fois, le soir, avant de se coucher, pour éliminer les impuretés récoltées durant la journée (pollution, résidus de produits coiffants…). 

Le but ? Laisser son cuir chevelu respirer correctement la nuit et donc lui éviter de graisser.

De plus, se coiffer à l’aide d’une brosse permet de répartir le sébum (un corps gras naturel est très utile pour donner force et brillance aux cheveux, ndlr) sur les longueurs et les pointes.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.