10 stars qui ont eu une greffe des cheveux

Notre tête est en moyenne recouverte de 100 000 à 150 000 cheveux. En moyenne, nous en perdons environ 50 par jour. Malheureusement pour certains, les chutes peuvent devenir plus importantes.

Chute de cheveux : quand s’inquiéter  ?

Perdre ses cheveux n’est pas forcément inquiétant. En effet, ces derniers suivent un cycle de vie en 3 phases distinctes - anagène (développement), catagène (fin de croissance) et télogène (mort) - qui aboutit avec leur chute. 

À certaines périodes, la perte peut être plus importante comme à l’automne ou au printemps. Les professionnels de la santé remarquent aussi qu’un changement brutal de températures, un ensoleillement, les agressions extérieures (mer, chlore...) sont susceptibles d'accélérer les chutes. 

Les pertes de cheveux passagères peuvent également être de nature réactionnelle : stress, fatigue, maladie, médicament, ménopause, grossesse. "Le cheveu est une véritable sonde. Étant implanté dans notre cuir chevelu, il est le reflet de notre organisme. Toute altération au sein de notre corps quelle qu’elle soit peut se répercuter sur notre chevelure", a expliqué le docteur Pierre Bouhanna dermatologue chirurgien exclusif du cuir chevelu et Directeur du Diplôme Universitaire de Pathologie et Chirurgie du Cuir chevelu à l’Université Paris-Sorbonne dans un précédent article de Medisite.

Si les chutes restent plus importantes qu’habituellement pendant plus de 6 mois, il faut consulter pour déterminer l’origine de ce trouble capillaire.

Lorsque le dégarnissement se révèle définitif, le patient a plusieurs solutions comme la greffe de cheveux. Il existe de type de chirurgie : 

  • FUT (Follicular Unit Transplantation : transplantation d’unités folliculaires) : le chirurgien prélève un morceau du cuir chevelu. Il le divise en plusieurs morceaux pour les transplanter sur la zone dégarnie.
  • FUE (Follicular Unit Extraction) : le médecin prélève les unités folliculaires individuellement afin de les greffer une par une dans la zone traitée.

Si la majorité des Français souffrant de calvitie ou sujettes à la chute de cheveux déclare ne pas s’en préoccuper (26% l’assument, et 37% n’y portent pas attention IFOP 2015), ce n’est pas le cas de tous.

Découvrez 10 célébrités qui ont eu recours à la greffe de cheveux dans notre diaporama.

Florent Pagny

1/10

Florent Pagny n'a jamais caché avoir eu recours à des greffes de cheveux. Il a opté pour la technique FUE.

Il avait confié dans l'émission C à Vous en 2011 : "C'est cheveu par cheveu. C'est la nouvelle technique. Ils vous prennent des cheveux derrière, un par un et ils vous le remettent devant, là où on les perd. Ça prend une journée, 1500 cheveux" 

Elton John

2/10

Elton John a reconnu avoir fait plusieurs greffes ces dernières années.

Rafael Nadal

3/10

Le tennisman Rafael Nadal s'est offert une greffe de cheveux à 30 ans pour gommer sa calvitie naissante, selon le journal El Mundo.

Julien Lepers

4/10

Julien Lepers a également opté pour la greffe de cheveux. L'opération a été filmée et a même été publiée sur internet.

Marc Olivier Fogiel

5/10

Marc Olivier Fogiel a reconnu dans une de ses émissions avoir subi une opération afin de mettre un terne à son dégarnissement.

Kevin Costner

6/10

Plusieurs experts l'assurent, au vu de l'évolution de la ligne frontale de Kevin Costner, l'acteur a subi plusieurs greffes ces dernières années.

Maxime Dereymez

7/10

Maxime Dereymez, danseur de l'émission Danse avec les Stars de TF1, parle ouvertement de la greffe de cheveux qu'il a subie. Il a même fait une vidéo témoignage pour le site de la clinique où il a été opéré.

Christophe Willem

8/10

Christophe Willem a reconnu dans une émission de radio avoir fait appel à la médecine pour traiter sa calvitie naissante.

Charles Aznavour

9/10

Dans l'émission C à Vous, Charles Aznavour avait confié avoir des implants. Il a précisé avoir suivi les conseils de son entourage qui souhaitait qu'il fasse plus jeune.

Wayne Rooney

10/10

Le footballeur britannique Wayne Rooney a reconnu sur son compte Twitter : "Je devenais chauve à 25 ans, donc pourquoi pas ? Je suis ravi du résultat".

> Comparez votre mutuelle et augmentez le nombre de séances en médecine douce !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.