Tendinite au poignet : les traitements anti-douleur

Publié le 19 Juin 2017 par Johanna Amselem, journaliste santé
Validé par : Fabien Claude-Storz, Ostéopathe et fondateur du Cabinet de la tendinite
La tendinite est particulièrement douloureuse et peut considérablement diminuer les capacités d’une personne. Quand elle survient au poignet, elle empêche de réaliser certains mouvements. Fabien Claude-Storz, ostéopathe et fondateur du Cabinet de la tendinite, livre ses conseils pour s’en débarrasser au plus vite.
Publicité

Poser le bon diagnostic

Tendinite au poignet : les traitements anti-douleur© Istock

La douleur n’est jamais anodine. Quand elle apparaît, il faut se rendre chez son médecin traitant. Il confirmera le diagnostic de tendinite par un examen clinique.

Publicité
Publicité

En cas de doute, il fera pratiquer une échographie. La tendinite résulte d’une sollicitation mal adaptée ou trop importante de gestes répétitifs (travail, sport, vie personnel, etc). Une fois l’inflammation du tendon confirmée, le traitement spécifique peut se mettre en place.

Les anti-inflammatoires

Pour contrer la douleur, les antalgiques comme le paracétamol peuvent être utiles. Il est également possible de prescrire des anti-inflammatoires locaux (comme le baume Saint-Bernard ou le kétoprofène) ou des anti-inflammatoires oraux (comme l’ibuprofène).

"Dans le cadre de mon protocole de soins, je ne prescris pas de médicaments", explique l’ostéopathe. Dans certains cas, l’homéopathie peut aider à atténuer les symptômes (Ammonium muriaticum).

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X