Sommaire

Un problème au niveau de la prostate

Un problème au niveau de la prostateLes manifestations : une hypertrophie de la prostate peut causer des saignement urinaires, mais c'est surtout des symptômes comme la difficulté à uriner, avec des besoins urgents ou persistants d'uriner qui entraînent la personne à consulter.
Pourquoi : les saignements sont la conséquence mécanique de l’hypertrophie bénigne de la prostate, une augmentation du volume de la prostate, non cancéreuse. Cette dernière se produit chez 8 hommes sur 10 et devient symptomatique entre 55 et 70 ans.
Et aussi : au rang des causes, on peut retrouver également une prostatite, une inflammation de la prostate d'origine infectieuse.

Une infection au niveau des reins

Une infection au niveau des reinsLes manifestations : l'urine a plutôt une teinte foncée, presque brune. La personne ressent également des maux de tête, et peut avoir des malaises, de la fièvre et des douleurs lombaires.
Pourquoi : on parle ici de pyélonéphrite, une affection des reins provoquée par une bactérie. "Il faut les distinguer des glomérulonéphrites, causées par des maladies comme le diabète ou l’hypertension. Celles-ci affectent les petits capillaires qui filtrent le sang dans les reins. Le sang qui passe alors dans les urines ne forme jamais de caillot.", explique le Dr Neuzillet.

La prise de certains aliments et médicaments

La prise de certains aliments et médicamentsLes manifestations : "la prise de certains aliments entraîne une coloration rosée des urines, mais il n'y a pas de sang. C'est le cas également avec certains médicaments.", explique le Dr Neuzillet.
Pourquoi : certains aliments, comme la betterave, le chou rouge et la rhubarbe, colorent légèrement les urines. C'est le cas également lorsque l'on prend des médicaments comme certains antibiotiques (rovamycine, erythromycine…). "Les anti-coagulants et des AINS* (ibuprofène, Aspirine®) peuvent aussi potentialiser le saignement d’une lésion, rendant alors visible la présence de sang dans les urines. Ces médicaments ne sont cependant pas la cause du saignement mais juste un agent facilitateur.", explique le Dr Neuzillet.

La présence d'une tumeur dans l'appareil urinaire

La présence d'une tumeur dans l'appareil urinaireLes manifestations : "La présence d'une tumeur dans la vessie ou, plus rarement, dans l'uretère, peut se manifester par la présence de sang dans les urines. Les urines sont alors rosées, voire rouges, avec des caillots.", explique le Dr Neuzillet.
Pourquoi : la tumeur génère la formation de vaisseaux sanguins fragiles, pouvant plus facilement se rompre et ainsi entraîner des saignements.

Une cystite

Une cystiteLes manifestations : "la présence de sang dans les urines est le plus souvent invisible", explique le Dr Neuzillet. On la détectera à l'aide de bandelettes urinaires. L'infection est souvent accompagnée d'une envie persistante d'uriner avec des sensations de brûlure et des douleurs au moment des mictions.
Pourquoi : l'infection urinaire, causée par une bactérie, se caractérise par une irritation et une inflammation des parois de la vessie. Cela provoque de très légers saignements que l'on retrouve dans les urines.

Des calculs dans les voies urinaires

Des calculs dans les voies urinairesLes manifestations : "la présence de sang dans les urines est là aussi bien souvent invisible, sauf si le passage du calcul urinaire a entraîné un traumatisme plus important, causant des saignements plus abondants.", explique le Dr Neuzillet.
En plus : la personne ressent une douleur violente au niveau du dos, qui irradie vers les organes génitaux. Le fait d'uriner peut également entraîner une sensation de brûlure.
Pourquoi : quand les calculs, petits dépôts de cristaux formés dans les reins, descendent vers la vessie, ils irritent les parois internes des voies urinaires, entraînant la présence de sang dans les urines.

La pratique de sports d'endurance et d'exercices violents

La pratique de sports d'endurance et d'exercices violentsLes manifestations : "après un effort physique très important, comme un marathon par exemple, les urines peuvent se teinter d'un rouge profond du fait de la presence de myoglobine dans les urines. La teinte sera plus ou moins importante en fonction de la dilution des urines par l'hydratation. La présence de ces pigments musculaires disparaît en général au bout de 48h.", explique le Dr Neuzillet.
Pourquoi : certaines activités violentes pour l'organisme peuvent provoquer la destruction des muscles et la libération dans le sang du pigment qu’il contient, la myoglobine*. Son élimination dans les urines provoque une coloration rouge.

* une substance proche de l'hémoglobine

Un traumatisme au niveau des reins

Un traumatisme au niveau des reinsLes manifestations : les urines sont rouges. Le saignement pouvant être plus ou moins abondant en fonction du traumatisme rénal.
Pourquoi : un coup (sport de contact) ou une blessure dans le bas du dos peut toucher les reins et entraîner des lésions rénales et des pertes de sang qui passent par les urines. "Heureusement, le rein est un organe qui cicatrise assez bien. Cela demande cependant une consultation médicale urgente.", explique le Dr Neuzillet.

Sources :
. Remerciements au Dr Yann Neuzillet, chirurgien urologue à l'hôpital Foch à Suresnes.
. Association Française d'Urologie (AFU) – www.urofrance.org. Vous y trouverez de nombreuses fiches sur les maladies du rein et les traitements. A découvrir.
. Pour plus de renseignements : une vidéo grand public sur le sang dans les urines proposée par l'AFU :

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.