Regime : 6 changements simples pour eviter le cancer

L’impact de l’alimentation sur vos risques de cancer n’est plus à démontrer. 

"S’il n’existe pas d'aliments "anticancer", certains peuvent diminuer le risque de survenue de la maladie, ou au contraire l’augmenter, rapporte l’Institut National du Cancer. En France, le nombre de nouveaux cas de cancer pouvant être prévenus par une alimentation s’élève à 19 000 pour une année".

En effet, le surpoids et l'obésité sont liés à un risque accru de nombreux cancers. On cite notamment le cancer du sein, du foie, du côlon, de la prostate et de l'ovaire.

Une alimentation déséquilibrée causerait 19 000 nouveaux cas de cancers par an

"Visez environ 150 minutes d'activité d'intensité modérée ou 75 minutes d'exercice d'intensité vigoureuse au cours de la semaine", suggère l'université du Kentucky (USA). En luttant contre la sédentarité, vous contribuez aussi à réguler votre poids, ce qui va vous aider à vous prémunir contre les cancers.

L'alimentation sera tout aussi cruciale pour prévenir ces maladies. Un régime équilibré et diversifié, privilégiant les aliments d’origine végétale riches en fibres (les fruits, les légumes, les légumes secs et les céréales complètes) peut réduire votre risque de développer un cancer.

"A contrario, une alimentation déséquilibrée serait à l’origine de 19 000 nouveaux cas de cancers par an", estime de son côté l'Institut National du Cancer. Il est recommandé de limiter les viandes rouges (le bœuf, le porc, le veau, l’agneau, le cheval et le mouton), la charcuterie (viandes conservées par fumaison, séchage ou salage (jambon, lardons…), les produits sucrés et les aliments transformés.

Cancer : l'IMC, un bon indicateur pour connaître vos risques

Une étude présentée en 2021 lors du congrès européen sur l’obésité avait démontré que l'IMC serait un très bon indicateur du risque de cancer. “Il n'y a aucun avantage à utiliser des mesures plus compliquées ou coûteuses telles que le tour de taille ou le pourcentage de graisse corporelle”, assuraient les scientifiques. Pour connaitre votre IMC, il suffit de diviser votre poids (en kilos) par le carré de votre taille. Un IMC est considéré comme sans risque pour la santé de 18,5 à 25.  On parle de surpoids quand le chiffre obtenu est égal ou supérieur à 25 et d’obésité quand il est égal ou supérieur à 30.

La rédaction Medisite vous partage les 6 conseils de l'université du Kentucky (USA) pour vous prémunir du cancer grâce à l'alimentation.

Mangez une variété de fruits et de légumes

1/7
Régime : 6 changements simples pour éviter le cancer

"Misez sur les fruits et légumes entiers et frais. Ces aliments contiennent des fibres et d'autres vitamines et minéraux bénéfiques. Les fruits et légumes surgelés sont également une excellente option, tant qu'il n'y a pas d'ingrédients ajoutés", partage l'université du Kentucky.

Régalez-vous avec les légumineuses

2/7
Régime : 6 changements simples pour éviter le cancer

Une étude française publiée en 2016 a prouvé que la consommation de légumineuses serait liée à une baisse des risques de cancer de la prostate. 

Les légumineuses incluent les variétés de haricots secs, telles que les haricots rouges, les haricots de Lima, les haricots beurre et les fèves. On trouve aussi les pois chiches. Ils apportent de la provitamine A, de la vitamine B9 et de l'acide ascorbique si on les consomme vertes. Elles apportent aussi des minéraux comme le fer, le magnésium, le zinc ou le potassium.

Choisissez des grains entiers plutôt que des produits raffinés

3/7
Régime : 6 changements simples pour éviter le cancer

"Supprimez les grains raffinés de vos repas quotidiens (pain blanc, pâtes et riz blanc). Optez plutôt pour des versions à grains entiers de pain, de pâtes et de céréales et tenez-vous-en au riz brun", propose l'université américaine.

Limitez les aliments sucrés et caloriques

4/7
Régime : 6 changements simples pour éviter le cancer

Une alimentation riche en sucres ajoutés peut favoriser à une prise de poids excessive. Méfiez-vous des fast-foods, biscuits, gâteaux, glaces, beignets et autres sucreries.

Évitez les boissons sucrées

5/7
Régime : 6 changements simples pour éviter le cancer

Les boissons peuvent aussi contribuer à la prise de poids. Limitez votre consommation de boissons sucrées (boissons gazeuses, sodas et boissons aux fruits). 

Consommez l'alcool avec modération

6/7
Régime : 6 changements simples pour éviter le cancer

"Il existe maintenant des preuves solides qui associent l'alcool à un risque accru de nombreux cancers, notamment les cancers de la bouche, du larynx, de l'œsophage, du foie, du sein, du côlon et du rectum. Pour ceux qui boivent de l'alcool, la consommation devrait être limitée à un verre par jour pour les femmes et à deux verres par jour pour les hommes", rappelle l'université du Kentucky. 

Evitez les viandes rouges et transformées

7/7
Régime : 6 changements simples pour éviter le cancer

La consommation de viande rouge peut contribuer au risque de cancer colorectal. 

En 2015, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) a classé la consommation de viandes transformées (dont la charcuterie) comme cancérogène avéré pour l’homme et la consommation de viandes rouges comme étant probablement cancérogène pour l’homme.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

https://medicalxpress.com/news/2022-06-cancer-easy-diet.html

https://www.e-cancer.fr/Comprendre-prevenir-depister/Reduire-les-risques-de-cancer/Alimentation#toc-les-viandes-rouges-et-les-charcuteries

http://journals.cambridge.org/action/displayAbstract?fromPage=online&aid=10217278&fileId=S0007114516000520

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Cancer