Polype nasal au sinus : le traitement chirurgical

Publié le 05 Avril 2016 à 12h44 par La Rédaction Médisite
Un polype nasal est une excroissance qui se développe au niveau de la muqueuse du nez. C’est souvent les sinus qui sont concernés par les polyposes qui sont de véritables pathologies inflammatoires chroniques (elles sont dans un tiers des cas d’origine allergique) qui touchent environ 1,5 % de la population. En cas de polype nasal au sinus, le traitement chirurgical est parfois nécessaire. Mais comment se déroule l’intervention et quels résultats en attendre ?
©FotoliaFotolia

Polype nasal : pourquoi et comment le traiter

Il est nécessaire de traiter les polypes nasaux qui se développent au niveau des sinus car, si rien n’est fait, ils risquent de grossir et de finir par obstruer les fosses nasales en entraînant une série de symptômes (perte d’odorat, maux de tête, asthme, etc.). Le traitement chirurgical consiste à retirer les polypes, on parle de polypectomie. Ce traitement n’est proposé que si les traitements médicamenteux classiques (à base de cortisone) se révèlent inefficaces ou s’ils sont contre-indiqués. L’opération chirurgicale est aussi préconisée lorsque le traitement par corticothérapie s’éternise (puisqu’il s’agit d’une pathologie chronique qui nécessite un traitement au long cours) avec les nombreux effets secondaires qu’elle entraîne.

Polype nasal au sinus : le traitement chirurgical

L’opération chirurgicale des polypes nasaux est particulièrement délicate puisqu’elle est réalisée sous anesthésie (locale ou générale). Selon les cas elle consiste soit à retirer les polypes au laser, soit à les retirer en ouvrant les sinus, soit à décloisonner les fosses nasales et les sinus (pour qu’ils ne forment plus qu’une seule et même cavité) pour obtenir des parois lisses et une bonne ventilation. Ces interventions se font sous contrôle endoscopique. Même correctement réalisée, cette intervention est fréquemment suivie de récidives, les polypes nasaux faisant alors leur réapparition. L'intervention permet donc surtout aux traitements médicamenteux d’être plus efficaces pour éviter les rechutes.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Polype nasal