Leucémie : après plus de 90 séances de chimio, un garçon de 4 ans à vaincu la maladie

Après plus de 90 séances de chimiothérapie, Santiago Morales, un petit garçon de 4 ans a vaincu la leucémie. Diagnostiqué en janvier dernier, il va devoir subir des contrôles constants sur les deux prochaines années pour éviter une récidive.
Leucémie : après plus 90 séances de chimio un garçon de 4 ans à vaincu la maladie Istock

Santiago Morales a suivi un traitement éprouvant constitué de 90 séances de chimiothérapie et ce, pendant la crise sanitaire du COVID-19. Âgé de seulement 4 ans, il a été diagnostiqué d'une leucémie en janvier dernier.

À l'heure de la pandémie, Santiago ne pouvait recevoir aucune visite

La leucémie est un cancer du sang et de la moelle osseuse. Il s’aggrave rapidement s’il n’est pas traité à temps. Le petit Santiago a réussi à battre la maladie et ce grâce à un diagnostic réalisé à temps en janvier dernier. Il a dû néanmoins subir un traitement particulièrement lourd.

Les restrictions liées à la crise sanitaire du coronavirus n'ont pas aidé la famille Morales à soutenir leur fils. Les parents de Santiago ne pouvaient pas être présents tous les deux dans la pièce et aucun visiteur n’était autorisé à venir le voir.

Malgré tout, le petit garçon est resté fort et n'a pas cessé de se battre contre la maladie. Après 8 mois de traitement, 30 jours passés à l’hôpital et plus de 90 séances de chimiothérapie, il a pu rentrer chez lui "guérit".

Nous avons sauté de joie pendant 45 minutes. Lui sautait toujours. […], explique sa mère, Andrea Morales à la chaîne espagnole Télémundo.

Entre soulagement et inquiétude face à une possible récidive

"C'est un moment où l'on ne peut pas croire que le traitement est terminé, qu'il n'aura plus de chimiothérapie, qu'il ne souffrira plus au lit, qu'il ne pleurera plus et qu'il est hors de danger, a ajouté le père du jeune patient, Ricardo Morales durant l'interview.

À l’heure actuelle, Santiago se trouve en rémission. Cependant, le combat n'est pas encore terminé. L'enfant devra passer des examens médicaux réguliers durant les deux prochaines années avant de pouvoir annoncer officiellement sa guérison.

Leucémie aiguë : les premiers symptômes chez l'enfant

Selon l’Institut National du Cancer, la LAL (Leucémie Aiguë Lymphoblastiques) est très courante. Avec la leucémie chronique, elle fait partie des cancers du sang les plus fréquents chez les enfants.

Selon la Fondation Arc pour la recherche sur le Cancer, cette dernière s’installe brutalement avec une rapide apparition des premiers symptômes. Parmi les principaux signes de la maladie, on retrouve :

  • fatigue, pâleur, accélération du rythme cardiaque, dû à une baisse du taux de globules rouges ;
  • saignements occasionnels au niveau des gencives et du nez, hématome à cause d’une chute du taux de plaquettes ;
  • augmentation du risque d’infection graves, fièvre inexpliquée et angine sévère provoquée par une diminution des globules blancs.

En outre, certains symptômes de la leucémie peuvent révéler une infiltration des organes par les cellules cancéreuses : des douleurs osseuses ou abdominales, un gonflement des ganglions ou encore une augmentation de la taille de la rate ou du foie.

Leucémie : les traitements possibles

Selon la Fondation Arc pour la recherche sur le Cancer, la durée moyenne d’un traitement et de 2 à 3 ans. Ce dernier repose principalement sur l’administration de polychimiothérapies (administration de plusieurs médicaments), de chimiothérapie et se déroule en 3 phases :

  • la phase d’induction qui dure 35 jours et nécessite une hospitalisation. Le but, est de détruire les cellules leucémiques au maximum avec l’aide de 4 médicaments (des corticoïdes, et trois molécules antitumorales). Généralement, une rémission complète est obtenue dans 98% des cas ;
  • la phase de consolidation et d’intensification qui est réalisée pendant 4 à 8 mois correspond à la deuxième phase de traitement. En plus de l'administration de la polychimiothéraphie ou des molécules antitumorales, une courte hospitalisation peut être nécessaire. ;
  • la phase d’entretien ou de maintenance est réalisée avec l’administration de méthotrexate et de mercaptopurine par voie orale et ce pendant 18 à 24 mois. Néanmoins, une certaine fragilité aux infections est possible.
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Cancer
Source(s):

Niño de 4 años vence el cáncer tras 93 rondas de quimioterapia, Télémundo, 28 septembre 2020

Childhood Acute Lymphoblastic Leukemia Treatment (PDQ®), Patient Version, Institut National du Cancer

Leucémies de l'enfant : les symptômes et le diagnostic, Fondation Arc pour la recherche sur le Cancer, 14 février 2020

Leucémies de l'enfant : les traitements, Fondation Arc pour la recherche sur le Cancer, 14 février 2020

La rédaction vous recommande sur Amazon :