Invitée au micro de France info à l’occasion de la sortie de son nouvel album "Personne d’autre", Françoise Hardy se dit trop émotive pour remonter sur scène et évoque également ses trous de mémoire.

1968 : sa dernière scène

Le 6 avril 2018, Françoise Hardy a sorti son 28ème album, soit six ans après le précédent. Un retour très attendu par ses fans mais ce nouvel opus ne la fera pas remonter sur scène. En effet, Françoise Hardy a déserté les salles de concert depuis 1968. "La scène, il faut être fait pour ça. Puis, il faut aimer ça. Mais si on est fait pour ça, alors on aime ça, c’est complètement associé" déclare-t-elle au micro de France info, dans l'émission Le monde d'Elodie. La chanteuse préfère rester loin de la scène pour plusieurs raisons : "J’ai des trous de mémoire, je suis trop émotive" précise-t-elle. L'interprète de Message Personnel s'estime "limitée vocalement, musicalement et rythmiquement parlant". Sa réticence à remonter sur scène n'a pas empêché à son opus "Personne d'autre" de se retrouver en deuxième position des albums les plus vendus en France ces dernières semaines.

En rémission d'un cancer

Atteinte d’un lymphome depuis 2004, un cancer du système lymphatique, le réseau de canaux et vaisseaux situés au niveau des coudes, du cou et des aisselles, Françoise Hardy était tombée dans le coma en 2015. Trois semaines d'hospitalisation particulièrement difficiles pendant lesquelles son fils, Thomas Dutronc, venait lui lire des poèmes dans sa chambre d’hôpital. En février 2016, il annonçait que sa mère était en rémission.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore !

Sources

France info, Françoise Hardy à propos de Jacques Dutronc : "Notre relation existe toujours, mais autrement", 27 juillet 2018

Vidéo : Francoise Hardy n'a pas l'intention de remonter sur scene

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.