Daphnee Paquin-Katma se souviendra longtemps de son cours de yoga. À 38 ans, cette Canadienne s'est vue diagnostiquée un neurinome de l'acoustique de 3,8 cm. Il s'agit d'une tumeur non cancéreuse qui touche le nerf vestibulocochléaire. Ce nerf crânien est impliqué dans l’audition et le sens de l’équilibre.

C'est un cours de yoga qui a mis lui a mis la puce à l'oreille. La trentenaire a constaté un déséquilibre. Elle ne parvenait plus à se tenir debout sur une jambe. Par la suite, elle se sentait déséquilibrée simplement en marchant et rencontrait également des problèmes d’audition. Alertée par tous ces signaux, elle s’est donc décidée à consulter un médecin. C'est ainsi que le diagnostic est tombé.

La tumeur peut comprimer le cervelet et le tronc cérébral

"Si je n'avais pas pratiqué le yoga, je n'aurais pas réalisé que quelque chose n'allait pas", confie Daphnee Paquin-Katma à nos confrères du Daily Mail.

Les neurinomes de l'acoustique sont plus fréquents entre 40 et 60 ans, mais peuvent toucher des personnes de tout âge. Ils impliquent des symptômes comme :

  • la perte auditive progressant lentement dans une oreille ;
  • le bruit ou bourdonnement dans l'oreille (acouphènes)
  • les céphalées ;
  • la sensation de pression ou de plénitude dans l'oreille ;
  • les douleurs à l'oreille.
  • le déséquilibre ou instabilité lorsque la personne se tourne rapidement.

Si la tumeur est bénigne, elle peut toutefois représenter un grand danger pour le patient atteint.

En grossissant suffisamment, elle peut exercer une pression sur le cerveau et provoquer une perte d'équilibre, ainsi que des maux de tête et des modifications de la vue. À termes, le cervelet et le tronc cérébral peuvent se trouver comprimés, ce qui peut mettre la vie en danger.

Elle a subi une intervention chirurgicale de 12 heures

La patiente, originaire de Montréal, a subi une intervention chirurgicale de 12 heures pour retirer la tumeur. "Après mon opération, j'ai complètement perdu l'ouïe et je marchais avec mes mains pour m'aider, car mon équilibre était très mauvais", a-t-elle raconté.

Aujourd'hui, Daphnee Paquin-Katma est complètement rétablie. Mère d'un enfant de 3 ans, elle a suivi une formation pour devenir professeur de yoga et exerce à Poole (Canada). Elle est notamment parvenue à retrouver son équilibre grâce à cette pratique.

Sources

https://www.dailymail.co.uk/health/article-11002125/Yoga-saved-life-Mother-discovered-brain-tumour-stand-one-leg-anymore.html?fbclid=IwAR2NZ4xeoPx5HdmWwIOzvykSn2sxAQiiEFmgwi15McYZpkBNaVQmcfK7rEA 

mots-clés : Cancer
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.