Prostate : en prendre soin, c'est possible !

Cancer, adénome, prostatite. La prostate peut être atteinte par ces trois pathologies. Pour les éviter, ou vivre avec, il existe plusieurs remèdes. On fait le point avec le Pr François Desgrandchamps, chef du service d’urologie de l’hôpital Saint-Louis à Paris et auteur de "La prostate : on en parle ?".

Publicité

Manger des tomates et faire l'amour souvent pour éviter le cancer de la prostate

© Adobe StockAvec 70 000 nouveaux cas par an, le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez l’homme. Glande de l’appareil reproducteur masculin, la prostate produit le liquide prostatique, un des composants du sperme. Elle permet aussi de stocker le sperme avant l’éjaculation et se contracte pour participer à son expulsion.

Publicité
Publicité

Adapter sa nourriture : il convient de réduire sa consommation de graisses saturées d’origine animale et de produits laitiers. En parallèle, le Pr. Desgrandhamps recommande d’augmenter sa consommation de fruits, de légumes et de poissons gras, riches en oméga 3, comme le saumon, le hareng ou encore la sardine.

Consommer des tomates : il faut les manger cuite avec de l’huile. La tomate est riche en lycopène, ce pigment qui lui donne sa couleur rouge. Puissant antioxydant, le lycopène serait d’une aide précieuse contre le cancer. Pourquoi manger la tomate cuite ? Car la cuisson permet de booster la présence du lycopène dans le fruit. "Le ketchup, c’est très bien aussi", ajoute le professionnel.

Consommer des crucifères et en particulier des brocolis. Ils contiennent du sulforaphane, qui, en bonne quantité, préviendrait le développement du cancer. Comment ? "Le brocoli permet aux gènes anticancéreux de s’exprimer !", déclare le Pr Desgrandchamps.

Des éjaculations fréquentes : il fautavoir plus de 20 éjaculations par mois, pour diviser à peu près par deux le risque de cancer. "Ce qui compte c’est que le liquide séminal ne soit jamais trop longtemps en contact avec la prostate parce qu’il y a des substances oncogènes dedans. Il faut que toutes ces substances soient évacuées plutôt que de les garder près de sa prostate". En dessous de 20 éjaculations, leur bénéfice est beaucoup moins net.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X