Cancer : un chien décède un quart d’heure après la mort de son maître

Stuart Hutchison est décédé le 11 août 2019 des suites d'un cancer au cerveau. Seulement un quart d’heure après la mort du jeune homme, son chien Nero est mort à son tour. Le compagnon fidèle se portait pourtant très bien jusque-là.

Les hommes sont souvent inséparables de leur chien. C’était le cas de Stuart Hutchison. L’Écossais, atteint d’une tumeur au cerveau depuis près de 8 ans, est décédé le 11 août 2019. Les opérations et les séances de chimiothérapie n’ont pas pu le sauver. Son cancer s’est étendu à ses os et à son bassin.

Deux destins liés entre le maître et son chien

Un destin tragique auquel est venu s’ajouter la mort du chien du jeune homme âgé de 25 ans. La proximité dans le temps des deux décès interpelle. En effet, Nero, le bulldog français, s’est éteint seulement 15 minutes après le jeune homme.

Cet intervalle très court soulève de nombreuses questions, d’autant plus que le chien se portait jusque-là très bien. Selon les urgences vétérinaires, Nero serait mort après que "quelque chose s’est rompu dans sa colonne vertébrale".

Pour la famille de Stuart, c’est donc un double coup de massue. Fiona Conaghan, la mère de l’Écossais, dont le cœur est brisé, a déclaré au journal britannique Metro : "Stuart est mort vers 13h15, Nero à peu près un quart d'heure plus tard." Nero n’était pas le seul chien du jeune homme comme l’a confié Fiona : "Il avait 3 chiens [ndlr : Nala âgé de 4 ans et Amelia, un chiot]. Lui et Nero étaient toujours ensemble".

Stuart et sa compagne venaient tout juste de se marier

Stuart, originaire d’Alloa en Écosse, venait tout juste de se marier avec Danielle. Ils s’étaient mis ensemble 6 ans auparavant. Fiona a affirmé au journal : "Danielle, sa femme, est dévastée d’avoir perdu son époux et son chien. Mais elle reste très forte. Stuart est revenu à la maison il y a un mois parce qu’il voulait mourir chez lui, là où il est né. Nous avons pris soin de lui jusqu'au bout. Nous nous y attendions mais c’est toujours très dur. Quand ça arrive, ça reste un choc et un traumatisme."

À la fin de l’année 2018, Stuart avait été admis à l’hôpital pour commencer une chimiothérapie. "Il passait des scanners tous les 3 mois.", a souligné la mère du jeune homme. L’espoir n’était pas complètement éteint puisqu’en mars, la famille apprend une bonne nouvelle. "Après un scanner, les médecins nous ont dit que la chimiothérapie fonctionnait".

Le couple décide alors de se rendre en Espagne pour les vacances. Le séjour ne s'est pas déroulé comme prévu. L'état du jeune homme s'est, en effet, rapidement dégradé. "Il a commencé à avoir mal à la main", a expliqué la mère de Stuart. En juin, la douleur se propage. Son bras le fait également souffrir. Un scanner plus tard, le diagnostic tombe. Le cancer s'était étendu aux os et au bassin de l'Écossais.

Qu'est-ce qu'une chimiothérapie ?

La chimiothérapie est une technique consistant à administrer des substances chimiques pour traiter un cancer. Souvent, on utilise ce terme pour faire référence aux médicaments agissant sur les cellules cancéreuses. La chimiothérapie s'attaque à ces cellules en bloquant leur multiplication ou en les éliminant.

Cette technique n'est pas la seule option contre la propagation du cancer. D'autres traitements peuvent aussi s'avérer efficaces comme la radiothérapie ou encore la chirurgie.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.