Cancer des intestins : ces 5 symptomes doivent alerter s-ils durent 3 semaines

On parle de cancer de l'intestin lorsqu'une tumeur se manifeste dans le gros intestin.  En fonction de l'emplacement exact du cancer, il peut également être appelé cancer du côlon ou du rectum.  Ce dernier fait plus de 43 336 nouveaux cas chaque année en France, selon Santé publique France.

Le  cancer de l'intestin, qui fait partie des cancers colorectaux, reste  longtemps silencieux. C'est pourquoi il est important de connaître les signes qui apparaissent lorsqu'une tumeur cancéreuse se développe au niveau de la muqueuse intestinale. Certains symptômes vont pouvoir vous mettre la puce à l'oreille. Selon le NHS, système de santé publique britannique, certains signaux devraient amener à consulter s'ils persistent pendant plus de trois semaines.

La présence de sang dans les selles est un des symptômes les plus courants

L'intestin est la partie de votre système digestif qui a pour rôle de décomposer les aliments. En raison de l'emplacement de cet organe, les symptômes peuvent être perceptibles lorsque vous vous rendez à la selle

La présence de sang dans les selles constitue un des principaux symptômes. Ce dernier apparaît dans 90 % des cas de cancer de l'intestin. Rassurez-vous toutefois, ce symptôme peut aussi révéler des hémorroïdes.

Parmi les premiers symptômes des cancers intestinaux, on retrouve aussi les diarrhées et la constipation, voire les deux en alternance. "S'ils apparaissent brutalement et persistent dans le temps, sans aucune cause apparente, cela nécessite de consulter, nous prévenait le Dr Olivier Marty, gastro-entérologue, au cours d'une précédente interview. La tumeur en se développant peut obstruer le côlon, créant soit un phénomène irritatif (diarrhée), soit/et un phénomène de retenue (constipation)".

De son côté, le NHS nous avertit par rapport à 5 symptômes qui devraient être pris au sérieux s'ils durent plus de trois semaines. Il est alors temps de consulter un médecin généraliste. Medisite les passe en revue en images.

Changement dans les habitudes intestinales

1/5
Cancer des intestins : ces 5 symptômes doivent alerter s'ils durent 3 semaines

Un changement de la fréquence ou de l'aspect des selles doit alerter s'il persiste plus de trois semaines.

Maux de ventre

2/5
Cancer des intestins : ces 5 symptômes doivent alerter s'ils durent 3 semaines

Les maux de ventre font aussi partie des symptômes d'alerte selon le NHS.

Constipation

3/5
Cancer des intestins : ces 5 symptômes doivent alerter s'ils durent 3 semaines

La constipation fait partie des symptômes les plus fréquents du cancer de l'intestin.

Ballonnements après le repas

4/5
Cancer des intestins : ces 5 symptômes doivent alerter s'ils durent 3 semaines

Les ballonnements après le repas, s'ils persistent plusieurs semaines, doivent aussi amener à consulter.

Perte de poids inexpliquée

5/5
Cancer des intestins : ces 5 symptômes doivent alerter s'ils durent 3 semaines

Si vous perdez du poids sans raison, vous devriez consulter votre médecin.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

https://www.express.co.uk/life-style/health/1583581/bowel-cancer-symptoms-hematochezia-rectal-bleeding-sign

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Cancer