Manger sur 10 heures : le secret pour être en bonne santé

Selon des travaux publiés dans le journal Cell Metabolism, il faudrait manger dans une fenêtre de 10 heures et jeûner les 14 heures restantes de la journée pour être en meilleure santé.

Publicité

© Adobe StockVous prenez votre café à 8h le matin... mais à quelle heure finissez-vous votre repas du soir ? Selon les scientifiques du Salk Institute, vous devriez terminer de manger à 18 heures. Soit une fenêtre de 10 heures entre la première et la dernière prise alimentaire de la journée. "Limiter la consommation de nourriture à 10 heures par jour et jeûner le reste peut mener à une meilleure santé, indépendamment de notre horloge biologique" a ainsi expliqué le Pr Satchidananda Panda, auteur principale d'une étude publiée dans le journal Cell Metabolism. Lors des recherches, les scientifiques souhaitaient comprendre le rôle des rythmes circadiens dans les maladies métaboliques en inhibant les gènes responsables du maintien de l'horloge biologique. Les cellules du corps fonctionnent sur un rythme de 24 heures appelé "rythme circadien". C'est sur ce rythme que certains gènes sont plus ou moins actifs. Par exemple les gènes associés à la digestion sont plus actifs au début de la journée.

Publicité
Publicité

"Un bon style de vie peut combattre les effets négatifs des gènes défectueux"

Les chercheurs ont donné à un groupe de souris dépourvues d'horloge biologique de la nourriture 24 heures sur 24 et à un autre l'accès au même nombre de calories mais pendant 10 heures seulement. Verdict : le groupe qui pouvait manger 24/24 heures devenait obèse et développait des maladies métaboliques. Tandis que l'autre restait maigre et en bonne santé même si elles étaient génétiquement programmées pour être malade. Pour les chercheurs, il est ainsi possible de prévenir le vieillissement de l'horloge circadienne -qui entraîne un risque accru de maladies métaboliques, de maladies cardiaques, de cancer et de démence- en mangeant sur 10 heures. "Beaucoup d’entre nous peuvent avoir un ou plusieurs gènes défectueux responsables de maladies qui nous rendent impuissants et destinés à être malades. La découverte qu’un bon style de vie peut combattre les effets négatifs des gènes défectueux ouvre un nouvel espoir de rester en bonne santé." Les auteurs envisagent désormais de reporter cette étude sur les hommes puis de regarder si une alimentation prise sur 8 à 10 heures peut prévenir ou inverser de nombreuses maladies liées au vieillissement.

Quel est le principe du jeûne ?

"Comme l'organisme n'a plus à gérer la digestion et l'assimilation des aliments qu'on lui apporte, il est pleinement disponible pour faire le ménage et régler les autres problèmes. Cela permet de contre-balancer les excès habituels, d'éliminer les toxines accumulées et de remettre les compteurs à zéro", explique Gisbert Bölling, spécialiste du jeûne sur Medisite. Intéressant si on se sent fatigué, plombé par des petits soucis de santé, en surpoids, etc. On en ressort avec un regain d'énergie et moins de pathologies.

Attention, en cas de problèmes de reins, d'hypertension ou si vous souffrez d'une pathologie particulière, il faut demander avis médical avant d'entamer un jeûne. Le médecin pourra également prescrire des compléments de sels minéraux et vitamines pour éviter d'éventuelles carences s'il juge cela nécessaire. Enfin, le jeûne est contre-indiqué en cas de grossesse, de diabète de type 1 ou d'IMC inférieur à 18. L'idéal est de profiter d'une semaine de vacances, au calme et sans stress, pour effectuer le jeûne.

 
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X